Brundle espère plus de dépassements et moins de sanctions

Ancien pilote de Formule Un, aujourd'hui reconverti en journaliste pour la BBC, Martin Brundle s'est dit plutôt favorable au nouveau système de points instauré par la FIA

Ancien pilote de Formule Un, aujourd'hui reconverti en journaliste pour la BBC, Martin Brundle s'est dit plutôt favorable au nouveau système de points instauré par la FIA.

Désormais, ce ne sera plus le pilote ayant marqué le plus de points qui sera proclamé champion du monde, mais celui qui gagnera le plus de Grand Prix. Pour Brundle, cette modification est une bonne chose car les pilotes devront se battre jusqu'au bout, la deuxième place n'ayant plus réellement de valeur.

Cependant, le britannique espère que les commissaires de course se montreront moins sévères lorsque les pilotes tenteront des dépassements osés. En 2008, plusieurs sanctions avaient été quelques peu exagérées...

"Peut être que maintenant nous allons voir des dépassements très limites pour gagner la course, parce que la deuxième place n'est plus un matelas confortable de huit points", indique l'ex-pilote Jordan GP. "Tout ce que j'espère, c'est que les jeunes pilotes vont tenter des choses, et qu'ils se seront pas pénalisés à tout bout de champs comme on a pu le voir par le passé", termine Brundle.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Brundle
Type d'article Actualités