Formule 1 2017
Dossier

Formule 1 2017

Brundle - Mercedes a besoin d'un potentiel champion à côté de Hamilton

partages
commentaires
Brundle - Mercedes a besoin d'un potentiel champion à côté de Hamilton
Par : Fabien Gaillard
16 déc. 2016 à 09:30

L'ancien pilote Martin Brundle pense que l'écurie Mercedes ne peut pas vraiment confier à un pilote inexpérimenté le baquet de la seconde W08 Hybrid en 2017, car elle aura besoin d'engranger de gros points.

Lewis Hamilton, Mercedes F1 Team teste les pneus Pirelli 2017
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Valtteri Bottas, Williams FW38, devant Felipe Massa, Williams FW38
Pascal Wehrlein, Mercedes AMG F1 teste les pneus Pirelli 2017
Pascal Wehrlein, Mercedes AMG F1 teste les pneus Pirelli 2017
Le Champion du monde Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 serre la main de son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

La marque à l'étoile a annoncé ce jeudi qu'elle ne donnerait pas le nom du remplaçant de Nico Rosberg avant 2017. En l'état actuel des choses, Valtteri Bottas demeure le favori pour succéder au champion du monde, même si les négociations avec Williams sont toujours en cours pour essayer de le débaucher.

Dans le contexte d'un changement réglementaire majeur, la question du pilote qui fera équipe avec l'expérimenté et triple champion du monde Lewis Hamilton n'est pas anodine, car rien n'assure Mercedes d'une domination similaire à celle des trois dernières années, d'autant plus en l'absence de Rosberg et de sa régularité quasiment sans faille.

"L’année prochaine va être marquée par un développement énorme et de nouvelles règles aérodynamiques qui semblent infinies en termes de possibilités. Il faut un pilote pleinement expérimenté et, dans l’idéal, deux [pilotes expérimentés], pour maximiser chaque week-end", explique ainsi Martin Brundle, pour Sky Sports.

"De la part des grosses équipes, nous allons probablement voir plus de développement que nous n'en avons jamais vu en une saison sur les voitures, et c’est la raison pour laquelle elles préféreraient avoir un pilote comme Bottas, qui n'aura pas à apprendre les ficelles du métier et donnera plus de retours."

Ce raisonnement s'applique donc aussi à Williams, qui n'a pas connu une saison 2016 facile et qui pourrait miser gros sur 2017. "Mais, évidemment, Williams en a encore plus besoin parce que leur autre pilote, Lance Stroll, est un vrai rookie, nous ne savons pas encore comment il sera. Il n’a pas fait de GP2, n’a pas vraiment beaucoup roulé avec ces [pneus] Pirelli, donc Williams a besoin de garder Bottas."

Dans ces conditions, il est tout aussi difficile de croire que l'écurie de Grove souhaitera se séparer de son pilote n°1 sans l'assurance d'en retrouver un autre - des démarches ont semble-t-il été entreprises pour convaincre Felipe Massa d'effectuer une saison supplémentaire en 2017 -, que de croire que Mercedes fera le pari de l'inexpérience.

"Ils ont leur propre programme de pilotes, évidemment, avec Pascal Wehrlein, et Esteban Ocon qu’ils ont placé chez Force India, et il était possible de penser qu’ils se dirigeraient automatiquement vers ces jeunes. Mais, aux côtés de Hamilton, ils ont besoin de quelqu’un qui puisse gagner des courses, inscrire beaucoup de points et peut-être même remporter le championnat."

Article suivant
Vandoorne prépare activement sa première saison en F1

Article précédent

Vandoorne prépare activement sa première saison en F1

Article suivant

L'humeur de Cirebox - Mercedes, la tentation Roborace

L'humeur de Cirebox - Mercedes, la tentation Roborace
Charger les commentaires