Buemi a bien aidé Red Bull à Monaco

Si Red Bull a réussi à terminer sur le podium du Grand Prix de Monaco, c'est en grande partie grâce à son pilote essayeur, Sébastien Buemi, et au simulateur dernier cri de l'écurie autrichienne

Si Red Bull a réussi à terminer sur le podium du Grand Prix de Monaco, c'est en grande partie grâce à son pilote essayeur, Sébastien Buemi, et au simulateur dernier cri de l'écurie autrichienne. Dans une interview accordée à la chaîne Servus TV, Helmut Marko a déclaré que la Red Bull était "trop lente d'une seconde" lors de la journée du jeudi dans la Principauté. C'est alors que Sébastien Buemi est entré en action, le pilote suisse ayant tourné pas moins de 400 tours de Monaco sur le simulateur, testant divers réglages pour les deux pilotes titulaires. C'est ainsi que Buemi était ensuite vu à l'aéroport d'Heathrow avec deux énormes boites, contenant apparemment deux ailerons avants, montés sur les voitures le samedi. "Le samedi nous étions dans le rythme. Après les problèmes initiaux, nous étions ravis du résultat, nous avons pu étendre notre leadership dans les deux championnats" a terminé Helmut Marko.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sébastien Buemi
Type d'article Actualités