Buemi : Ne pas se décourager après une mauvaise course

Sébastien Buemi a déjà laissé la déception du Grand Prix de Malaisie de côté pour se concentrer sur l’épreuve chinoise du calendrier, où il espère bien terminer dans les points

Sébastien Buemi a déjà laissé la déception du Grand Prix de Malaisie de côté pour se concentrer sur l’épreuve chinoise du calendrier, où il espère bien terminer dans les points.

A Shanghai, la STR6 recevra quelques améliorations dont Buemi espère tirer le meilleur afin de reprendre le dessus sur les équipes du milieu de peloton.

"Le résultat de dimanche n’est pas bon, mais cela reste un week-end positif, parce que nous nous sommes qualifiés 12ème et 13ème et que nous étions vraiment proche de Mercedes, qui peut clairement dire maintenant qu’ils sont nos concurrents du milieu de peloton, avec Sauber, Williams et Force India. Malheureusement, la pénalité d’Hamilton donne des points supplémentaires à Kamui Kobayashi, donc Sauber est passée devant nous, ce qui signifie que nous sommes maintenant sixième au championnat des constructeurs," a déclaré Sébastien Buemi.

Durant la course, j’ai eu un problème lors de mon arrêt aux stands. J’ai activé le limiteur de vitesse et il s’est immédiatement désactivé, j’ai donc reçu une pénalité. Maintenant, même s’il n’y a pas beaucoup de temps, nous avons besoin de voir ce que nous pouvons apprendre avant la Chine avec les données récoltées en Malaisie, afin de nous améliorer."

"Nous aurons des améliorations à Shanghai. Même si elles ne seront pas très importantes, j’espère qu’elles nous mettront en position de nous battre contre nos rivaux en milieu de peloton. Il ne faut pas se décourager après une mauvaise course, nous avons besoin de garder la tête haute et nous battre en Chine."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Sébastien Buemi
Équipes Mercedes , Sauber , Williams , Force India
Type d'article Actualités