Button a envisagé de tout arrêter en fin d'année

partages
commentaires
Button a envisagé de tout arrêter en fin d'année
10 déc. 2015 à 11:41

Avant d’être confirmé le 1er octobre dernier comme pilote McLaren pour 2016, toujours aux côtés de Fernando Alonso, Jenson Button a bel et bien envisagé de quitter la Formule 1 à l’issue de la saison qui vient de s’achever. 

Jenson Button, McLaren MP4-30 bloque une roue au freinage
Jenson Button, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren

Alors qu’il a terminé au 16e rang d’un championnat désastreux pour McLaren-Honda, avec seulement quatre entrées dans le Top 10 au volant d’une monoplace plombée par le manque de fiabilité et de performance du V6 Honda, Jenson Button a éprouvé une forme compréhensible de lassitude. Le risque de ne pas pouvoir retrouver un niveau digne de l’écurie de Woking et de lutter à nouveau en fond de classement l’a hanté, avant qu’il n’obtienne les réponses dont il avait besoin pour prendre la décision de continuer. Il les a estimées suffisamment convaincantes. 

"L’année dernière, je n’étais pas certain de courir et ce n’était pas mon choix", se souvient-il au micro de Sky Sports, faisant référence à sa mise en balance avec Kevin Magnussen à l’époque. "Cette année, c’était totalement mon choix et il y a eu un moment où j’ai pensé : ‘Je ne suis pas sûr de vouloir faire ça davantage et d’être là où nous sommes’. Evidemment, si l’an prochain nous sommes là où nous sommes actuellement, ce ne sera pas un plaisir."

Ron Dennis persuasif?

Button explique que les échanges ont été très nombreux pour qu’il soit convaincu. Le dialogue avec Ron Dennis, président du McLaren Group, a notamment été permanent : "J’ai passé beaucoup de temps avec les ingénieurs et les aérodynamiciens, et j’ai plus parlé avec Ron [Dennis] pendant les deux mois où j’essayais de me décider pour l’année prochaine que pendant le total de mon temps passé chez McLaren."

A l’instar de Fernando Alonso, Button a finalement été séduit par ce qu’il a vu en coulisses, par le projet 2016 et les promesses importantes de voir la monoplace 2016 se hisser à un niveau de compétitivité qui n’aura rien à voir avec la MP4-30. 

"Il y a vraiment une bonne relation et nous avons évoqué des idées pour l’année prochaine, parlé aux aérodynamiciens et aux ingénieurs, et pris une réelle direction, avec une compréhension de là où nous allons, ainsi que Honda. Alors cela m’excite, cela me regonfle pour l’année prochaine de savoir qu’il y a de grosses améliorations à l’horizon, et nous en avons besoin."

Prochain article Formule 1
Stuck - La F1 doit se débarrasser des dispositifs électroniques

Article précédent

Stuck - La F1 doit se débarrasser des dispositifs électroniques

Article suivant

Ecclestone - "À la place de Mateschitz, j'aurais probablement arrêté"

Ecclestone - "À la place de Mateschitz, j'aurais probablement arrêté"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button Boutique
Équipes McLaren
Type d'article Actualités