Button - Chez McLaren, les pilotes sont écoutés

Bien qu’elle ne soit pas terminée, on peut déjà affirmer que la saison 2015 restera comme un point noir indélébile dans l’Histoire de McLaren en Formule 1.

Le retour de Honda et le début de cette nouvelle collaboration avec l’équipe de Woking posent bien des soucis, avec un retard conséquent accumulé. De quoi transformer la campagne actuelle en une véritable séance d’essais grandeur nature, sur plusieurs mois…

Mais tout n’est pas si sombre dans l’équipe britannique, qui affronte cette crise technique et sportive en redoublant d’efforts en coulisses. Si l’unité de puissance pose problème, Jenson Button affirme que les progrès sont clairement au rendez-vous sur la partie châssis, grâce à l’arrivée en fin d’année dernière de Peter Prodromou, ancien chef aérodynamicien chez Red Bull. Le Champion du Monde 2009 estime qu’il faudra encore attendre quelques mois pour se rendre compte du bénéfice apporté par cette recrue de poids arrivée en 2014. 

"On peut probablement voir son influence dans l’apparence de la voiture et sa hauteur de caisse", explique Button à ESPN. "‘Prod' arrive dans une période très difficile et s’il était arrivé il y a deux ans, l’année dernière nous aurions été bien plus compétitifs. Maintenant, c’est très difficile de voir à quel point nous avons progressé avec l’équilibre de la voiture et sa vitesse, mais c’est sans aucun doute le cas."

Le pilote est le premier à savoir ce qui se passe

Alors qu’il a finalement rempilé pour une année supplémentaire en 2016 avec McLaren, Button se réjouit de continuer à travailler avec un ingénieur qui sait se mettre à l’écoute des pilotes. 

"J’aime ses idées, j’aime la manière dont il travaille en nous écoutant, nous les pilotes", précise Button. "Les détails qu’il veut de nous au sujet de l’air qui arrive dans l'aileron avant, l’aileron arrière, le centre de la voiture, c’est vraiment intéressant. C’est un sentiment agréable d’être écouté en tant que pilote, car nous sommes dans la voiture et nous savons ce qu’il s’y passe. Il écoute et il utilise vraiment ces informations, c’est bon à voir." 

"Il fait du bon travail mais ce n’est pas une période facile pour lui en ce moment. Il a été impliqué dans une équipe victorieuse pendant tellement d’années, et en ce moment nous ne gagnons pas. C’est difficile, mais ça ne peut pas être simple tout le temps."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags ingénieur, woking