Button convaincu de l’importance du programme en simulateur

G

G.N., Barcelone - McLaren n’avait envoyé aucun de ses pilotes titulaires sur le tracé italien de Mugello pour procéder aux tests, laissant les réservistes s’acquitter de la tâche des tests des derniers développements et du comportement des pneumatiques.

Pour Jenson Button, la décision fut la bonne, comme il le répète une nouvelle fois sur le Circuit de Catalogne ce weekend.

La plupart de nos tests sont réalisés en simulateur”, détaille ainsi l’Anglais, qui ajoute que le travail en piste ne sert qu’à “corréler les résultats” obtenus en simulation avec les données circuit.

Nous devons nous assurer du fait que la soufflerie, le simulateur et le circuit soient en phase, et ces tests furent très importants de ce point de vue”, poursuit Button, conscient du fait que les réservistes doivent être en mesure de pouvoir comparer avec précision les données collectées de façon artificielle et physique.

Pour les titulaires en revanche, ce travail italien n’était pas directement nécessaire.

De notre point de vue à Lewis et moi, nous n’aurions rien appris en tournant au Mugello, finit Button. Je ne pense pas avoir perdu quelque chose ; peut-être même y avons-nous gagné pour plus tard dans la saison, car il est important pour nos pilotes essayeurs de faire autant de tests en simulateur pour réellement comprendre la voiture” !

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button
Équipes McLaren
Type d'article Actualités