Button, dépité, avoue devoir travailler ses qualifs

G

G.N., Monaco - Jenson Button a reconnu qu’il avait eu la vie difficile en course ces derniers temps en raison de ses qualifications médiocres. Tout comme en Espagne, l’Anglais n’est pas parvenu à passer en Q3 samedi et a pris le départ depuis le milieu de la grille.

C’est avec une telle donne que Button s’expose à des aléas de course comme ceux du premier virage, avec la confusion ayant régné et éliminé Romain Grosjean et Pastor Maldonado.

Je dois être plus rapide en qualifications”, a-t-il ainsi admis, fataliste. “Pour cela, je dois trouver l’équilibre que j’aime et avoir une voiture régulière, car elle semblait bonne en début de weekend, mais ne le fut pas en qualifications”.

Contrairement à Vettel, qui, chaussé des tendres, fit une course d’attente en début de GP (avant de bénéficier d’une piste plus claire au moment où ses rivaux en supertendres passaient aux stands), Button se retrouva englué dans des batailles viriles et finit par partir en tête-à-queue dans la chicane de la Piscine.

C’est assez frustrant quand on est plus rapide et que l’on ne peut pas dépasser, a ainsi déploré Button à l’arrivée. Quoi qu’il en soit, ce fut Game Over pour moi, mais au moins, je n’ai pas eu à disputer les huit derniers tours [disputés sous des gouttes éparses, ndlr]…

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Pastor Maldonado , Romain Grosjean
Type d'article Actualités