Button: "Il faut plus de fiabilité"

Quatrième sur la grille de départ, Jenson Button est passé sous le drapeau à damiers du Grand Prix de Singapour en seconde position

Quatrième sur la grille de départ, Jenson Button est passé sous le drapeau à damiers du Grand Prix de Singapour en seconde position. C'est un résultat qui satisfait le pilote britannique et qui lui donne de l'ambition pour le reste de la saison : “C'est bon d'être de retour sur le podium. Ce qui serait parfait désormais, c'est que je finisse chaque course restante en première ou seconde place.”

Course éprouvante pour tous les pilotes, le GP de Singapour aurait pu sourire à Jenson Button. Ce dernier a d'ailleurs pensé pouvoir gagner : “Pendant le premier relais, j'ai même pensé que j'avais une chance de gagner parce que j'étais capable de garder mes pneus pendant plus de temps que les autres voitures autour de moi. Mais ensuite, je n'ai pas pu résister sur des gommes plus dures, et l'avantage que j'avais s'est effacé.

Au niveau du Championnat du Monde des pilotes, Jenson Button a toujours dit que tant que, mathématiquement, il aurait une chance d'être sacré, il croirait à la victoire. Mais il est désormais à 75 points du leader, Fernando Alonso, soit l'équivalent comptable de 3 victoires. Peu parieraient encore sur lui. Lui-même commence à perdre ses espoirs au classement général et à regarder les courses séparément : “J'ai encore une petite chance de gagner le championnat, mais pour le moment, je me contente de prendre du plaisir à chaque course.

Le prochain rendez-vous, c'est dans deux semaines à Suzuka, un circuit qui devrait convenir davantage aux McLaren : “Je pense que notre voiture sera compétitive à Suzuka”, déclare Jenson. “Et nous faisons actuellement un très bon travail d'équipe !”

Il n'empêche que les McLaren ont à cohabiter avec certains problèmes mécaniques. En effet, en Italie, Jenson Button devait abandonner et Hamilton remportait le Grand Prix. Cette semaine, c'est Hamilton qui a été contraint de ranger sa monoplace sur le bas-côté alors qu'il menait la course. “Bien sûr, c'est très décevant d'avoir eu un problème de fiabilité avec la voiture de Lewis”, déplore le Champion du Monde 2009. “Nous devons changer cela.”

Si une solution est trouvée pour remédier à ces problèmes récurrents, les McLaren pourraient bien monter en puissance et se révéler candidates à la victoire à chaque course. C'est également l'avis de Jenson Button : “Si nous pouvons régler nos problèmes de fiabilité, il est certain que nous aurons une chance de nous battre pour la gagne lors des 6 courses restantes.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités