Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
26 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
40 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
75 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
88 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
103 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
110 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
124 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
131 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
145 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
159 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
187 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
194 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
208 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
215 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
228 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
243 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
264 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
278 jours

Button : Le Mexique, "l'un des meilleurs pilotages" de Hamilton

partages
commentaires
Par :
29 oct. 2019 à 14:31

La victoire de Lewis Hamilton sur le Grand Prix du Mexique depuis la troisième position de la grille de départ n'a pas été acquise sans un grand effort du Britannique, qui se trouve désormais à quatre points d'un sixième titre mondial.

En plus d'avoir dû se remettre d'un contact avec Max Verstappen dans le premier tour de course, Lewis Hamilton a dû réaliser une course de gestion pneumatique exemplaire pour reprendre le dessus sur Vettel et Bottas et signer son dixième succès de la saison 2019. D'après Jenson Button, Champion du monde 2009, il s'agit là de "l'un des meilleurs pilotages" du pilote Mercedes.

"Quel pilotage ! Pour moi, il s'agissait de l'un de ses meilleurs", a-t-il ainsi jugé au micro de Sky Sports F1. "On sait que Lewis est un pilote agressif qui se bat pour la victoire. Celle-ci était vraiment différente", poursuit-il au sujet de ce 83e succès, qui le rapproche toujours plus du record absolu en F1, établi par Michael Schumacher (91). "Il a pris soin des pneus, a été constant et a fait le travail."

Lire aussi :

Il suffit désormais à Hamilton de terminer le Grand Prix des États-Unis, prochaine manche du calendrier, en huitième position pour coiffer une nouvelle couronne mondiale, et ce, quel que soit le résultat de son plus proche rival, Valtteri Bottas.

Au Mexique, Hamilton s'est retrouvé tassé dans l'herbe dans le premier tour par Sebastian Vettel avant de se retrouver au contact contre la monoplace de Max Verstappen. Ces deux dernières années, le tracé mexicain n'avait pas particulièrement réussi à Mercedes : Hamilton y avait certes coiffé la couronne mondiale en deux occasions, mais en ne terminant le GP qu'en neuvième et quatrième position. Un grand nombre d'observateurs s'attendaient à voir Ferrari ou Red Bull repartir avec les lauriers ce week-end. Avec ses deux autos en première ligne sur la grille de départ, la Scuderia a cependant laissé filer l'occasion.

"Mercedes a réalisé un travail merveilleux", salue Martin Brundle, toujours au micro de Sky. "Ferrari et Red Bull sont restés là à se demander s'ils avaient gâché une opportunité de victoire et Mercedes la leur a dérobée. Ils avaient un bon rythme et ce n'est pas comme s'ils avaient eu de la chance ou quoi que ce soit, mais ils étaient au top sur la stratégie, ils ont bien géré les pneus et les deux pilotes disposaient d'un bon rythme. Je pense qu'ils ont arraché cette victoire des mâchoires de Ferrari, en particulier."

Lire aussi :

Article suivant
Ferrari regrette les rumeurs "stupides" et injustes sur son moteur

Article précédent

Ferrari regrette les rumeurs "stupides" et injustes sur son moteur

Article suivant

Vettel "n'a pas vu Hamilton" à cause de ses rétroviseurs

Vettel "n'a pas vu Hamilton" à cause de ses rétroviseurs
Charger les commentaires