Button : Les propriétaires de Williams n'ont "pas peur du changement"

À la suite de son arrivée au sein de l'équipe de F1 en tant que conseiller principal, Jenson Button estime qu'il y a un "sentiment d'optimisme" chez Williams et ses nouveaux propriétaires n'ont "pas peur du changement".

Button : Les propriétaires de Williams n'ont "pas peur du changement"

Ce vendredi, l'écurie Williams a annoncé l'arrivée, et donc le retour dans ses rangs, de Jenson Button, Champion du monde 2009 de Formule 1. Le Britannique, qui avait été pilote à Grove en l'an 2000, a été nommé conseiller de l'équipe pour plusieurs années.

Il s'agit de la dernière annonce en date pour Williams qui a changé de propriétaires à l'été, après son rachat par le fonds d'investissement américain Dorilton Capital, qui a depuis installé sa structure de direction avec Jost Capito comme PDG et Simon Roberts comme directeur de l'équipe.

Sur le plan sportif, l'équipe est toujours en difficulté, comme depuis plusieurs saisons, et a pour la troisième campagne consécutive terminé en dernière position du classement constructeurs, avec zéro points au compteur.

Lire aussi :

Interrogé par Sky Sports, pour qui il continuera de travailler comme il le fait depuis plusieurs années en tant que consultant, Button a estimé que les nouveaux propriétaires ne craignaient pas d'explorer des approches différentes et de changer les habitudes de la structure pour tenter d'inverser la tendance.

"Je pense qu'ils n'ont pas peur du changement. En Formule 1, toutes les équipes ont un ensemble de choses qu'elles font, et [elles ont] leur manière de travailler et de s'en occuper. Je pense qu'ils essaient de changer ça, et qu'ils essaient de changer un peu la discipline."

"Ils n'ont pas peur d'essayer de nouvelles choses, mais les gens qui dirigent l'écurie, ils ont de l'expérience. Ils ont d'excellentes idées, et il y a assurément une bonne atmosphère dans l'équipe. Ce team a remporté de multiples Championnats du monde. Bien entendu, les choses changent au fil du temps et les gens vont et viennent, mais le noyau de l'équipe est toujours présent. Ils sont Champions du monde, ils ont gagné plusieurs Championnats du monde."

"Je suis impatient de travailler avec eux, et quelle que soit l'aide que je puisse leur apporter, je le ferai. C'est une de ces choses où tout le monde doit apporter sa pierre à l'édifice. Tout le monde doit se donner à 100%. L'équipe doit être passionnée, chacune des personnes qui y travaille. Ça ne peut pas seulement être un travail, ce doit être la passion et l'amour pour la discipline, et c'est la seule manière de se battre aux avant-postes à nouveau."

Lire aussi :

Après avoir quitté la F1 fin 2016, et effectué une pige en remplacement de Fernando Alonso chez McLaren lors du GP de Monaco 2017, Button s'est un peu éloigné du paddock avec un passage en Endurance et un sacre en SUPER GT en 2018, mais n'est jamais resté bien loin du grand cirque avec son travail pour Sky. Pour lui, son rôle chez Williams est une manière de revenir au cœur du championnat de façon plus active après cinq années comme spectateur.

"C'était le moment idéal pour rejoindre Williams, une équipe qui m'a donné tant d'opportunités lorsque j'ai commencé ma carrière en F1. Ils m'ont donné l'envie, ils m'ont nourri tout au long de cette année-là, et ce fut vraiment une saison très spéciale pour moi. C'est le bon moment pour rejoindre l'équipe et je suis très enthousiaste à l'idée de travailler avec eux pour les aider à revenir au premier plan."

"Il y a un nouveau sentiment d'optimisme. Il y a beaucoup de changements positifs pour l'avenir. Les choses ne changent pas du jour au lendemain, mais elles sont sur la bonne trajectoire pour le moment. J'ai vraiment hâte d'y être. C'est un nouveau défi, un défi pour lequel je suis définitivement prêt."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari confirme 7 pilotes pour ses essais F1 de Fiorano

Article précédent

Ferrari confirme 7 pilotes pour ses essais F1 de Fiorano

Article suivant

Quand la gestion des pneus était "étrangère" à Hamilton

Quand la gestion des pneus était "étrangère" à Hamilton
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021