Button pense avoir trouvé la clé pour demain

Qu’elles sont loin, les McLaren en ce début de saison 2013 ! Bien loin, en tout cas, de là on l’on est en droit d’attendre le team anglais en cette année de célébration de l’héritage laissé par le fondateur de l’équipe, Bruce McLaren

Qu’elles sont loin, les McLaren en ce début de saison 2013 ! Bien loin, en tout cas, de là on l’on est en droit d’attendre le team anglais en cette année de célébration de l’héritage laissé par le fondateur de l’équipe, Bruce McLaren. Mais les troupes de Woking travaillent dur, et poussent de tout cœur pour combler le retard séparant la MP4-28 de la RB9, F138 et E21.

Jenson Button n’a pas amélioré son chrono entre les deux séances de libres, signant son meilleur tour de la journée au cours de la première séance, en 1’35’’069 (6ème en EL1). Avec le 11ème chrono en EL2, le Britannique estime cependant avoir avancé dans la compréhension du comportement de son auto sur le tracé de Sakhir.

Il est très difficile de savoir exactement quoi faire en termes de réglages”, avoue-t-il, sans se cacher. “Il s’agit d’un gros circuit de traction, avec beaucoup de sorties de virages à faible vitesse et plusieurs courbes à grande vitesse également. Cela place de grosses demandes sur les pneus arrière”.

Les quelques changements apportés permettent de trouver le cap.

On a essayé plusieurs choses et on y arrive”, estime le Champion du Monde 2009. “J’ai déjà un bon feeling concernant le fait que nous avons trouvé un réglage et une direction pour demain, où nous serons plus compétitifs. Il y a beaucoup de choses cochées au terme de cette journée, ce qui nous aidera pour demain”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Bruce McLaren
Équipes McLaren
Type d'article Actualités