Button prédit une bataille au finish

Le Grand Prix d'Italie a permis aux cinq prétendants au titre mondial de se rapprocher les uns des autres, alors que certains étaient obligés de signer un bon résultat à Monza après une course décevante en Belgique

Le Grand Prix d'Italie a permis aux cinq prétendants au titre mondial de se rapprocher les uns des autres, alors que certains étaient obligés de signer un bon résultat à Monza après une course décevante en Belgique.

C'est le cas de Jenson Button qui pouvait monter sur le podium à Spa, mais qui a été contraint à l'abandon suite à un accrochage avec Sebastian Vettel. Le champion du monde en titre est parvenu à renverser la vapeur à Monza en terminant la course deuxième derrière Fernando Alonso, un autre pilote malheureux après la manche belge.

Button est convaincu que la lutte pour le championnat sera intense jusqu'au bout au vu des résultats des uns et des autres. Après Monza, c'est Mark Webber qui occupe la tête du classement avec cinq petits points d'avance sur Lewis Hamilton, 19 sur Fernando Alonso et 20 sur Jenson Button.

Le champion du monde en titre, qui a terminé en deuxième position derrière Alonso à Monza, dimanche dernier, a admis qu'il avait du mal à croire à quel point cette saison était serrée. Il a également reconnu que le résultat de Monza avait été un coup de pouce pour ses espoirs de championnat, malgré qu'il n'ait pas été en mesure de battre l'Espagnol.

"J'ai marqué 18 points alors que Lewis n'en a pas marqués, que Mark rentre à la maison avec 8 unités et Sebastian 12," a déclaré le Britannique sur son site Internet.

"Maintenant, si vous regardez le classement, vous vous dites 'Wow, comment est-ce possible qu'il soit si serré ?'. Après Spa, tout le monde disait que le championnat se jouerait entre Mark et Lewis. Mais aujourd'hui, je peux me battre jusqu'au bout. Je pense qu'aucun pilote ne va s'envoler vers le titre et qu'il va y avoir une bagarre jusqu'à la fin."

Pour Button, la régularité sera la clé de ce championnat, mais il estime qu'il y a des moments où un pilote doit tout simplement aller vite pour aller chercher la victoire. De plus, il pense aussi que l'expérience de la saison dernière lui sera utile pour aborder ces cinq dernières courses.

"Je pense que vous devez prendre chaque course comme elle vient. Je crois que conduire juste pour marquer quelques points ne fait pas partie de la philosophie d'un pilote de course. J'ai ressenti ça la saison dernière, je savais que je n'avais qu'à marquer des points régulièrement pour l'emporter."

"Par exemple, à Interlagos l'année dernière, je n'avais rien à perdre. J'étais 14ème sur la grille et mon équipier était en pole. Qu'avais-je à gagner à piloter de manière constante pour marquer quelques points ? Ce fut une course libératrice pour moi et je pense que cette expérience me sera très utile cette saison."

"Nous sommes des compétiteurs, alors nous voulons toujours courir. Mais la pression est sur nous tous parce qu'aucun de nous ne peut se permettre de commettre une erreur. Celui qui en fera le moins sera champion du monde."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Mark Webber , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités