Button préfère plaisanter après le GP du Mexique

Le Grand Prix du Mexique ne suscitait pas d’espoirs fous chez McLaren-Honda. Si la course de Fernando Alonso a rapidement pris fin, celle de Jenson Button est au moins allée à son terme, sans fulgurances.

Comme prévu, les particularités du tracé de l’Autodrome des frères Rodriguez n’ont pas permis aux McLaren MP4-30 d’espérer autre chose qu’un classement en dehors des points.

Jenson Button a passé sa course à devoir composer avec des voitures plus rapides que la sienne pour finalement l’achever au 14ème rang. Il garde tout de même son sens de l’humour : "Le dernier secteur est incroyablement lent mais je suis sûr que c'était à cause de mes trajectoires!"

"Il reste du travail à haute vitesse, c'était délicat de maîtriser la voiture. J'essaie de me faire aussi petit que possible dans la voiture, mais il y a du pain sur la planche,"a-t-il expliqué, constatant le chemin qu’il reste à parcourir pour McLaren-Honda

"Nous avons perdu plus de puissance que les autres ici, je ne sais pas pourquoi. Les deux prochains circuits devraient aller mieux, il y aura Abu Dhabi, puis l'hiver, et nous attendons l'année prochaine avec impatience!"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Sous-évènement Course
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Jenson Button
Équipes McLaren
Type d'article Résumé de course
Tags déclaration, honda, mexico