Button salue la méthode Boullier

La saison de Jenson Button file de nouveau un peu plus droit depuis deux courses

La saison de Jenson Button file de nouveau un peu plus droit depuis deux courses.

Avec 20 unités au compteur entre Monaco et Montréal, l’Anglais a tout simplement scoré autant que Fernando Alonso et Nico Hülkenberg, et plus que Vettel et Hamilton. Pendant ce temps, le pilote le plus expérimenté de la grille attendait une importante évolution pour la MP4-29, faisant cette fois son arrivée sur le Grand Prix d’Autriche. De grands espoirs reposent sur ce package aéro, le premier réalisé par la nouvelle structure interne de l’équipe menée sous l’ère Dennis-Boullier.

« J’aime voir Ron sur le circuit. Je pense que ça a un impact positif sur l’équipe qui travaille ici. Avant et après chaque séance, Eric pousse l’équipe très, très fort et nous parle beaucoup plus que ce à quoi je suis habitué, ce qui est génial », explique l’Anglais, qui aime le dialogue instauré par l’ex-Directeur d’Equipe de Lotus.

Après Martin Whitmarsh, Boullier réalise une révolution en douceur.

« Il collecte notre retour technique et notre compréhension de ce que nous avons sur l’auto, et ce dont nous avons besoin sur celle-ci », poursuit Button. « Les choses sont restées les mêmes en de nombreuses façons chez McLaren pendant de très très longues années et maintenant ils commencent à changer. Je pense qu’il est temps, et c’est clairement la bonne direction »,

« Je suis certain qu’Eric sent qu’il a beaucoup de pression sur ses épaules. Cela va être quelques mois excitants chez McLaren, car nous allons refaire notre parcours vers l’avant, et une fois que ce sera fait, ce sera apprécié par chacun d’entre nous ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso , Nico Hülkenberg , Martin Whitmarsh
Équipes McLaren
Type d'article Actualités