Button voit Abu Dhabi comme sa dernière course en F1

partages
commentaires
Button voit Abu Dhabi comme sa dernière course en F1
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
24 nov. 2016 à 18:00

Bien qu'il y ait une chance que Jenson Button soit au départ de la saison 2018 de Formule 1, le champion du monde préfère voir la campagne actuelle comme sa dernière, et va donc faire ses adieux à Abu Dhabi.

Fernando Alonso, McLaren MP4-31 mène devant son coéquipier Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren F1
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren MP4-31 bloque une roue au freinage
Jenson Button, McLaren MP4-31
Jenson Button, McLaren MP4-31

L'an prochain, c'est Stoffel Vandoorne qui prendra le volant de la deuxième McLaren après avoir longtemps attendu sa chance, et Jenson Button, quelque peu lassé par la Formule 1, va laisser sa place au champion GP2 2015.

Button conservera toutefois un rôle d'ambassadeur et de pilote de réserve, même s'il ne se rendra pas forcément sur tous les Grands Prix, et pourrait avoir l'opportunité de faire son retour en 2018 si McLaren le souhaite. Cette éventualité est toutefois peu probable.

"J'aborde ce week-end en me disant que ça va être ma dernière course", déclare le Britannique. "C'est le meilleur état d'esprit qui soit, à l'heure actuelle. Par la suite, je n'ai pas envie de courir en F1, c'est ça l'idée. Je vois cette course comme ma dernière, et j'espère que c'est le cas de tout le monde."

"J'aborde simplement cette course en pensant que c'est ma dernière, je ne veux pas l'aborder en pensant que ce n'est pas ma dernière et qu'il s'avère que c'est ma dernière. J'ai un contrat pour 2018, mais à l'heure actuelle, il n'est pas prévu que je coure en 2018."

Dans trois mois, quand je me serai empiffré à en perdre la raison, peut-être que je me rendrai compte que j'ai besoin de la F1

Jenson Button

"Le concept d'avoir un contrat est que dans trois mois, quand je me serai empiffré à en perdre la raison et que je réfléchirai à l'avenir, peut-être que je me rendrai compte que j'ai besoin de la F1 dans ma vie, mais à l'heure actuelle, ce n'est pas le cas. C'est donc ma dernière course. C'est comme ça que j'y pense maintenant, mais qui sait, cela pourrait changer d'ici six ou huit mois, voire un an."

La F1, but d'une vie

Jenson Button va en tout cas quitter la catégorie reine du sport automobile avec le sentiment du devoir accompli : 50 podiums dont 15 victoires, et surtout un titre mondial en 2009.

"Ce fut un long voyage depuis mes huit ans. Tout ce qui était avant la F1, c'était du travail pour essayer d'atteindre la F1, et on atteint la F1 avec de nombreux rêves en espérant être quelqu'un et quitter la discipline avec des souvenirs. C'est quelque chose que je dois faire avec 17 ans en F1, plein de souvenirs qui m'ont changé la vie, et partir avec le championnat est un sentiment spécial également."

"J'ai couru avec deux écuries pour lesquelles je rêvais de courir quand j'étais petit, Williams et McLaren, et quand j'ai remporté le championnat, c'était avec une équipe privée, ce qui est très spécial. Il y a tant de souvenirs que je ne peux pas tous vous les citer maintenant. Je quitterai vraiment la F1 heureux de ce que j'ai réalisé et de savoir que ma vie commence bel et bien maintenant."

Peinture de Jenson Button par Paul Oz
Peinture de Jenson Button par Paul Oz
Article suivant
Nasr espère que son GP du Brésil va l'aider à rester chez Sauber

Article précédent

Nasr espère que son GP du Brésil va l'aider à rester chez Sauber

Article suivant

Le Grand Prix du Brésil vu par Cirebox !

Le Grand Prix du Brésil vu par Cirebox !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Jenson Button Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Pablo Elizalde
Type d'article Actualités