La F1 s'inquiète du retour des restrictions COVID

Selon le directeur sportif de la F1, Steve Nielsen, le retour des restrictions de voyage liées à la pandémie de COVID-19 pourrait mettre à mal le bon déroulement du calendrier 2022.

La F1 s'inquiète du retour des restrictions COVID

Bien que certains évènements aient été annulés cette année, la Formule 1 est parvenue à mettre en place un calendrier de 22 Grands Prix en 2021, ce qui constitue un nouveau record. Pour y parvenir, la discipline a pu compter sur l'assouplissement des restrictions de voyage au cours des derniers mois, notamment en ce qui concerne les zones rouges au Royaume-Uni puisque les équipes ont pu facilement regagner leur usine.

Toutefois, l'émergence du variant Omicron a poussé plusieurs pays à instaurer de nouveau des restrictions plus sévères. Pour l'heure, aucun pays présent au calendrier de la F1 ne figure sur la liste rouge du Royaume-Uni mais la situation peut évoluer très rapidement. En outre, l'entrée en Australie, qui accueille une course à Melbourne en avril prochain, est contrôlée. Chaque nouvel arrivant doit rester confiné dans sa chambre d'hôtel pendant 14 jours.

"Je mentirais si je disais que je n'étais pas un petit peu inquiet. Je le suis", a affirmé Steve Nielsen, directeur sportif de la F1, face au micro de Motorsport.com. "L'optimisme que nous avions il y a quelques mois, basé sur le déclin de la pandémie, a été quelque peu ébranlé au cours des deux ou trois dernières semaines. C'est une situation en perpétuelle évolution. Depuis le début, il y a eu des hauts et des bas, selon la région où l'on se trouve. Et nous avons dû contourner ces augmentations de cas pour essayer d'adapter notre calendrier."

"Je pense que la seule chose qui joue en notre faveur est qu'en 2020, la pandémie était nouvelle pour tous les pays. Aujourd'hui, bien que ce soit toujours terrible, le monde apprend progressivement à vivre avec. Ainsi, les pays ayant appliqué certaines des restrictions les plus sévères l'an dernier et au début de cette année mettent en place aujourd'hui des protocoles renforcés et apprennent à vivre avec le virus."

"Espérons-le, cela signifie qu'ils peuvent continuer à accepter des visiteurs étrangers, ce qui est évidemment le plus important pour nous et pour notre championnat. Nous sommes donc stressés. Je suis à peu près certain que nous pouvons suivre le calendrier [2022] mais nous surveillons la situation et nous réagirons si nous devons le faire."

Interrogé sur la possibilité d'un plan B en s'appuyant sur des circuits européens ne figurant pas au calendrier 2022, à l'instar de Portimão, Nielsen a répondu que la F1 continuait de mettre la priorité sur le bon déroulement du calendrier actuel.

"Pour être honnête, nous en sommes au plan A", a-t-il indiqué. "Et nous ne cherchons pas d'alternatives à ce plan A. Si nous devions le faire, et parce que les choses changent, nous le ferions. Mais c'est assez éloigné pour le moment."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Seidl : Les échanges radio FIA-écuries ne devraient pas être diffusés
Article précédent

Seidl : Les échanges radio FIA-écuries ne devraient pas être diffusés

Article suivant

Mattia Binotto dément la rumeur Jean Todt chez Ferrari

Mattia Binotto dément la rumeur Jean Todt chez Ferrari
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021