Canada 2008 - Kubica s'impose un an après son terrible crash

Le 10 juin 2007, lors 27e tour du Grand Prix du Canada, Robert Kubica (BMW Sauber) est victime d'une terrible sortie de piste dans la portion qui précède l’épingle

Le 10 juin 2007, lors 27e tour du Grand Prix du Canada, Robert Kubica (BMW Sauber) est victime d'une terrible sortie de piste dans la portion qui précède l’épingle. Le pilote polonais tentait de dépasser la Toyota de Jarno Trulli, mais heurtait la voiture de l’Italien. Lancée à près de 270 km/h, la voiture de Kubica décolle, tape violemment un mur en béton, avant de partir en tonneau et de s’immobiliser dans l’épingle.

L’accident est spectaculaire; on imagine alors le pire pour Kubica. Finalement, les nouvelles sont rassurantes, le pilote polonais ne souffre "que" d’un traumatisme crânien et d’une entorse à la cheville. Il ne participera pas au Grand Prix d’Indianapolis, remplacé chez BMW par un certain Sebastian Vettel, pilote essayeur de l'écurie BMW Sauber.

Le 8 juin 2008, soit quasiment un an jour pour jour après son accident, Kubica, 2e temps des qualifications, profite d’un accident entre Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) et Kimi Raikonnen (Ferrari) à la sortie de la pitlane pour s’imposer au Grand Prix du Canada. Il décroche sa première et unique victoire en F1, une belle revanche pour le pilote polonais. Avec cette victoire, Kubica devient le premier Polonais à gagner en F1 et offre par la même occasion sa première victoire à l’écurie BMW Sauber en tant que constructeur. Nick Heidfeld, son équipier de l'époque, termine un déçu 2e et offre son premier doublé à BMW Sauber.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Nick Heidfeld , Lewis Hamilton , Robert Kubica , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Mercedes , Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités