La saison 2020 de F1 a cartonné sur Canal+

Diffuseur de la Formule 1 en France depuis 2013, Canal+ a enregistré en 2020 des audiences records pour la discipline reine.

La saison 2020 de F1 a cartonné sur Canal+
Charger le lecteur audio

Malgré une saison grandement perturbée par la pandémie de COVID-19, la Formule 1 a réalisé sur Canal+, qui diffuse la discipline en France quasi exclusivement depuis 2013, d'excellents scores. Ainsi, sur les courses du dimanche après-midi, le nombre moyen d'abonnés devant la télé est de 962 000, soit une hausse de 27% par rapport à l'an passé.

Le record de la campagne correspond au Grand Prix de Bahreïn, le 29 novembre dernier, avec 1,18 million de téléspectateurs en moyenne devant leur écran. Ce chiffre doit bien entendu beaucoup à l'accident effroyable de Romain Grosjean au moment du premier départ, dans lequel la Haas du pilote français a violemment percuté les rails de sécurité puis s'est coupée en deux, avec l'avant de la monoplace encastré dans le rail lui-même. Malgré cela, Grosjean avait pu se dégager de l'épave en flamme, aidé par les secours rapidement intervenus.

Lire aussi :

Le pic d'audience appartient en revanche à une autre course, là encore impliquant un Français. Il s'agit bien entendu du GP d'Italie du 6 septembre à Monza, une épreuve remportée par Pierre Gasly sur AlphaTauri et qui mettait fin à 24 années sans victoire d'un pilote tricolore en Formule 1. Le dernier tour de la course a ainsi été suivi par 1,24 million d'abonnés.

Le Grand Prix de Sakhir, qui a été marqué par le remplacement de Lewis Hamilton, touché par le COVID-19, par George Russell chez Mercedes, par la victoire surprise de Sergio Pérez pour Racing Point et par le premier podium du troisième français de la grille, Esteban Ocon, a réuni quant à lui 1,06 million de personnes.

Outre les performances et les incidents impliquant les pilotes français, la discipline a certainement bénéficié à la fois de sa popularisation liée à la série Netflix "Drive to Survive" mais également, dans le contexte d'une année difficile pour le sport mondial, d'avoir été l'une des premières compétitions internationales d'ampleur à reprendre, avec un début de saison en juillet en Autriche.

partages
commentaires

Voir aussi :

Aston Martin pourrait remplacer BWT par un autre sponsor titre
Article précédent

Aston Martin pourrait remplacer BWT par un autre sponsor titre

Article suivant

Toto Wolff évoque l'avenir de la F1, le plafond budgétaire et plus encore

Toto Wolff évoque l'avenir de la F1, le plafond budgétaire et plus encore
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021