Canal + : "L’abonné doit être en totale immersion"

Canal + a fait son entrée dans le jeu en début de saison, devenant diffuseur officiel de la F1 à la télévision française

Canal + a fait son entrée dans le jeu en début de saison, devenant diffuseur officiel de la F1 à la télévision française. Pour de nombreux fans de la discipline, cette nouvelle a avant tout été synonyme d’obligation de payer pour accéder aux courses, le dimanche. Mais nombre d’autres auront également avant tout salué la hausse qualitative des contenus F1 et l’ambition de la chaîne de proposer un produit satisfaisant pour les amateurs pointus de sports mécaniques.

Quel que soit le Grand Prix, nous avons le même dispositif pour couvrir le Championnat du Monde de Formule 1”, explique Thomas Sénécal à ToileF1 à l’heure de dresser un bilan. “Nous avons une équipe de 22 personnes sur les courses pour couvrir tous nos programmes faits sur site : les essais libres, les qualifications et la courses”.

Sur quatre Grands Prix en Europe (Monaco, Silverstone, Nürburgring et Hongrie), nous avions 10 personnes de plus afin de réaliser le programme Formula 1 sur place. Le dispositif de base est donc de 22 personnes : journalistes, techniciens, monteurs, caméras et quelques consultants”, décrit-il.

Le challenge a été relevé en début d’année, l’attribution des droits TV n’intervenant que lors de la période de présentation des nouvelles monoplaces. Un gros défi au moment de se lancer pour une saison complète autour du monde.

Nous avons eu peu de temps pour mettre le programme en place, mais nous ne nous sommes pas trompés puisque depuis le Grand Prix d’Australie, nous n’avons rien retouché à notre mode de fonctionnement”, estime Sénécal.

L'un des choix ayant généré de la curiosité a bien entendu concerné le recrutement de Jacques Villeneuve aux commentaires, mais d'autres petits détails ont fait la différence, estime le journaliste.

Nous faisons les choses avec la touche Canal afin d’apporter un plus au programme. Laisser les spectateurs profiter du départ sans le moindre commentaire était une idée de Cyril Linette, et cela s’est rapidement imposé comme un moment fort de chaque Grand Prix. Pour nous, l’abonné doit être le 23ème pilote de la grille en étant en totale immersion dans la course”…

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve
Type d'article Actualités