Capito : Il ne faut pas punir les meilleurs parce qu'ils dominent

Pour le directeur de Williams, Jost Capito, la Formule 1 doit demeurer un sport le plus "pur" possible et ne pas devenir artificielle, notamment en évitant de "sanctionner" une équipe du fait de sa domination.

Capito : Il ne faut pas punir les meilleurs parce qu'ils dominent

Le sujet du moment en Formule 1, outre les performances présumées lors des essais hivernaux, est bien entendu l'introduction en guise de test grandeur nature de courses sprint lors de trois Grands Prix en 2021. Ces dernières remplaceraient pendant ces épreuves les qualifications le samedi et leur résultat déciderait de l'ordre de la course principale le dimanche.

Si leur mise en place semble en bonne voie cette année, les discussions autour de ce concept interviennent quelques mois après l'échec de l'introduction des courses qualificatives à grille inversée, une idée grandement décriée par une partie des fans et des observateurs pour son aspect artificiel et éloigné de l'idée d'excellence que véhicule la F1 depuis son commencement.

Profitez de notre offre exceptionnelle :

Pour Jost Capito, qui préside désormais aux destinées de Williams, la discipline, qui souhaite attirer un public plus jeune sous l'impulsion de Liberty Media, doit bien prendre garde à ne pas abîmer ce qui fait son essence. "Je crois que la Formule 1 est le pinacle du sport et qu'elle doit être attractive parce que c'est une discipline attractive et non parce que c'est une affaire de hasard", a-t-il déclaré.

"C'est pourquoi je ne suis pas en faveur de la grille inversée. Ce n'est pas parce que je pense que nous [Williams] sommes désormais à l'avant de la grille. Ce n'est pas pour cela que je ne veux pas de grille inversée. Si nous parlons des règlements, je dois parler de ce qui est le mieux pour le championnat, car ce n'est que si la discipline se porte bien que les équipes peuvent s'améliorer et aller dans le bon sens. Si la valeur de la Formule 1 diminue, alors la valeur de tous ceux qui y sont impliqués diminue."

"J'insiste sur le fait que lorsque nous discutons entre équipes, nous discutons de ce qui est le mieux pour la discipline. Et lorsque nous décidons de ce qui est le mieux pour le championnat, sans nous concentrer uniquement sur ce qui est le mieux pour notre équipe dans le cadre de la réglementation actuelle, il s'agit de savoir ce qui est le mieux pour la F1. Il faut aligner tout cela, puis se battre dans le cadre de ces règlements et mettre en place une compétition."

"Un sport pur"

Selon Capito, la réglementation ne doit pas non plus être un instrument destiné à déboulonner les meilleures écuries, même si l'histoire de la F1 est faite de changements réglementaires qui ont parfois eu comme objectif, caché ou non, d'empêcher une structure de maintenir une position dominante.

Pour appuyer ses propos, il prend l'exemple de la réussite de Volkswagen en WRC, qui a dominé entre 2013 et 2016 alors qu'il était à sa tête : "En rallye, chez Volkswagen, lorsque nous avions beaucoup de succès, [le président de la FIA] Jean Todt est venu me voir lors d'un rallye et m'a dit : 'Hé, Jost, vous gagnez trop'. J'ai répondu : 'Va voir les autres et dis-leur qu'ils perdent trop'. Parce que vous ne devriez pas blâmer le gars qui fait le meilleur travail."

Lire aussi :

"Je pense que dans le sport automobile, et en particulier en Formule 1, il ne devrait pas y avoir d'équilibre des performances [référence au système de rééquilibrage des performances en Endurance] ou de compétition artificielle, car les gars qui font le meilleur travail et les pilotes qui font le meilleur travail devraient gagner. Et s'ils gagnent pendant dix ans, ils gagnent pendant dix ans, très bien. Alors tout le monde doit rattraper son retard et faire un meilleur travail."

"Mais vous ne devriez pas être puni en Formule 1 pour... faire le meilleur travail. Si vous faites un meilleur travail et que vous rattrapez votre retard, vous ne devriez pas être puni par une balance de performance qui vous ferait revenir en arrière. J'aime vraiment la Formule 1, c'est un sport pur. Il devrait rester un sport pur sans le rendre artificiellement intéressant parce que je pense que ce n'est pas ce que les fans veulent voir."

partages
commentaires
McLaren MP4/5B : parmi les plus belles armes d'Ayrton Senna

Article précédent

McLaren MP4/5B : parmi les plus belles armes d'Ayrton Senna

Article suivant

Bottas a suivi un entraînement "extrême" en Finlande

Bottas a suivi un entraînement "extrême" en Finlande
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Williams
Auteur Fabien Gaillard
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021