Carabante sauve Campos à la dernière minute

L’équipe Campos a confirmé que Jose Ramon Carabante avait pris le contrôle de l’écurie espagnol avec l’ancien patron de Midland et Spyker, Colin Kolles, qui sera nommé team principal en lieu et place d'Adrian Campos, ancien propriétaire de l'équipe

Carabante sauve Campos à la dernière minute

L’équipe Campos a confirmé que Jose Ramon Carabante avait pris le contrôle de l’écurie espagnol avec l’ancien patron de Midland et Spyker, Colin Kolles, qui sera nommé team principal en lieu et place d'Adrian Campos, ancien propriétaire de l'équipe.

Après des semaines de spéculations sur l’avenir de l’écurie, il a été annoncé ce vendredi qu’un accord avait été conclu entre Campos et Jose Ramon Carabante, qui devient donc actionnaire majoritaire de l’équipe.

Jose Ramon Carabante a déclaré que cet accord assurait la participation de Campos au championnat du monde de Formule 1 en 2010.

"Je tiens à remercier Bernie Ecclestone, qui a travaillé énormément pour soutenir nos efforts afin de garder l’équipe en vie. L’opération de sauvetage a été une course contre la montre avec pour objectif de présenter les deux voitures lors du premier Grand Prix de la saison à Bahreïn," a précisé Jose Ramon Carabante.

"Nous avons beaucoup de travail devant nous, mais nous sommes ravis de faire nos débuts en Formule 1 et j’ai hâte que la saison commence."

Jose Ramon Carabante ajoute que l’équipe restera basée en Espagne et que Colin Kolles officiera en temps que team principal pour l’équipe qui sera prête à faire ses débuts en Formule 1 à Bahreïn.

"Je ne pouvais pas résister à ce formidable défi et je suis heureux de joindre mes forces dans cette nouvelle équipe. Au cours des dix prochains jours, nous passerons en revue toute l’entreprise, pour trouver le financement supplémentaire pour assurer à l’équipe de participer à la première course à Bahreïn. Nous annoncerons le line-up en temps voulu pour 2010." a indiqué Colin Kolles.

Bruno Senna est le seul pilote confirmé jusqu'à présent par Campos. Karun Chandhock, Jose Maria Lopez, malgré qu'il ait déjà signé avec USF1, et le Belge Bertrand Baguette sont en lice pour le second baquet de titulaire.

partages
commentaires
Force India : Beaucoup de problèmes avec les pneus

Article précédent

Force India : Beaucoup de problèmes avec les pneus

Article suivant

Button : "Ferrari est l’équipe la plus forte"

Button : "Ferrari est l’équipe la plus forte"
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021