L'histoire de la F1 ne doit pas être une "camisole" pour le changement

Chase Carey estime que l'histoire et les traditions de la F1 ne doivent pas être une "camisole de force" qui n'autoriserait pas à envisager des changements tels que les courses qualificatives à grille inversée.

Depuis plusieurs mois, la Formule 1 pousse pour l'introduction dans la réglementation de courses qualificatives à grille inversée lors de certains Grands Prix, qui remplaceraient les actuelles qualifications et serviraient à établir la grille de départ de la course du dimanche. Ce projet a été rejeté en vue de la saison 2020, Mercedes s'y étant opposé en empêchant un accord unanime et, malgré une baisse du quorum nécessaire à l'adoption de nouvelles règles grâce aux nouveaux Accords Concorde, l'opposition semble s'être raffermie.

Lire aussi :

Alors qu'il s'apprête à quitter la direction de la F1 pour laisser la place à Stefano Domenicali, Chase Carey s'est exprimé sur le sujet. Même s'il admet que de tels changements heurteraient les puristes, il estime que ce qui a pu se passer dans d'autres sports montre qu'ils sont souvent bénéfiques. "La plupart des sports, quand ils ont évoqué des changements, ont vu les fans hardcore résister", a-t-il expliqué dans le cadre du podcast Beyond the Grid.

"La Major League Baseball [le championnat américain de baseball], quand ils ont mis en place un batteur désigné, tout le monde n'a pas aimé. Quand la NBA a mis une ligne à trois points, les acharnés n'ont pas aimé. Des équipes ont été ajoutées aux play-offs, vous aviez l'habitude de faire jouer les champions de la ligue dans les World Series, cette année ils avaient 16 équipes en compétition. Vraiment dans la plupart de ces cas, pas tous, mais dans la plupart des cas, ces changements ont fini par être considérés comme positifs, apportant une nouvelle énergie, une nouvelle perspective."

"Je pense qu'il faut faire attention à ne pas rendre le sport artificiel, qu'il faut reconnaître l'importance de l'histoire et l'importance de ce qui a rendu cette discipline si spéciale, mais ne pas laisser cela devenir une camisole de force qui vous empêche d'envisager le changement qui pourrait bien améliorer le sport pour les fans."

Lire aussi :

Malgré tout, Carey est clair sur le fait qu'un tel changement devrait être une "décision de groupe" et que la F1 ne souhaite pas le "dicter" aux écuries, dans un contexte où l'opposition au projet de grille inversée semble d'être renforcée et ne plus seulement s'appuyer que sur Mercedes mais également sur un certain nombre de pilotes faisant office de figures du paddock.

"Je pense qu'une décision comme celle-ci, spécifique, sur une course qualificative, c'est une décision de groupe. De mon point de vue, nous n'allons pas la dicter. Mettons-nous au travail, examinons le pour et le contre, faisons le point sur les avantages et les inconvénients, et discutons honnêtement avec tout le monde."

"C'est là qu'il est important d'avoir un esprit de partenariat et de ne pas voir les choses sous l'angle de ce qui est bon ou mauvais pour moi en tant qu'équipe, mais sous celui de ce qui est bon ou mauvais pour la discipline, et de porter un jugement éclairé. Est-ce une décision que nous estimons respectueuse du championnat et qui crée de meilleures courses pour les fans ? En fin de compte, c'est de cela qu'il s'agit."

"C'est pourquoi nous devons juger si, tout bien considéré, cela améliorera le sport. Sans vouloir donner l'impression de lancer des idées en l'air, nous devrions toujours nous efforcer de chercher d'autres moyens de rendre la discipline plus intéressante et plus passionnante pour les fans."

partages
commentaires
Mercedes va réduire de moitié son investissement en F1
Article précédent

Mercedes va réduire de moitié son investissement en F1

Article suivant

Renault doit maintenant rendre son équipe "accro au succès"

Renault doit maintenant rendre son équipe "accro au succès"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021