Carey - La F1 est "plus importante que jamais" dans un monde "si divisé"

Nouveau président de la Formule 1 suite au rachat de celle-ci par Liberty Media, Chase Carey a de grandes ambitions pour la catégorie reine du sport automobile.

Carey - La F1 est "plus importante que jamais" dans un monde "si divisé"
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène au départ alors que Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 se crashe
Chase Carey, Directeur du Formula One Group avec Ron Dennis, Directeur Exécutif de McLaren et Takahiro Hachigo, CEO de Honda
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid au départ de la course alors que Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 se crashe
Chase Carey, Directeur du Formula One Group
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène au départ
Ron Dennis, Directeur Exécutif de McLaren avec Chase Carey, Directeur du Formula One Group
Sergio Pérez, Sahara Force India F1 VJM09 au départ de la course
Chase Carey, Directeur du Formula One Group
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09, victime d'un accident au départ
Chase Carey, Président du Formula One Group avec le Sheikh Mohammed bin Essa Al Khalifa, CEO du Bahrain Economic Development Board sur la grille
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 fête sa victoire sur le podium
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team signe des autographes pour les fans
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène au départ alors que Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 se crashe
Maurizio Arrivabene, Team Principal de Ferrari, avec les fans
Felipe Massa, Williams FW38 au départ de la course alors que Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 se crashe
Alexander Rossi, Manor Marussia F1 Team lors des qualifications
Alexander Rossi, Manor F1 Team
La Grid Girl d'Alexander Rossi, Manor Marussia F1 Team

Jusqu'à présent, Carey s'est principalement exprimé sur l'aspect business de la Formule 1 et sur ses intentions pour l'avenir, mais dans une interview au site officiel de la F1, l'ancien président de 21st Century Fox insiste sur le rôle du sport dans la société du XXIe siècle, marquée par des divisions de plus en plus nombreuses entre différentes ethnies, religions...

"Ce qui coule dans mes veines, c'est le sport", déclare Carey. "Je suis dans le business des médias, donc les produits, je connais ça – et le sport, c'est un produit, le sport, c'est du divertissement. Le sport joue un rôle majeur dans le business que nous avons construit chez Fox, et pas seulement les sports américains, mais les sports internationaux : le cricket, le football, le rugby, et la Formule 1. Cette dernière joue un rôle majeur chez Fox Sports."

"J'ai toujours cru en la valeur du sport. Il devient de plus en plus important dans un monde qui est si divisé. Et malgré toutes ces divisions, il n'y a toujours qu'une unique Formule 1 ! Le pouvoir des franchises sportives mondiales devient plus important que jamais."

Les atouts de la F1

Et ce sont les commandes d'un sacré sport que Carey vient de prendre : catégorie reine du sport automobile, la Formule 1 est le troisième plus grand événement sportif au monde avec son Championnat du monde, derrière la Coupe du monde de football et les Jeux olympiques, qui n'ont lieu que tous les quatre ans.

"La F1 a des voitures et une technologie exceptionnelles ; des stars, et le monde est construit autour de héros ; un aspect mondial avec ces circuits fantastiques", énumère Carey. "Je ne les ai pas encore tous visités, mais Singapour est vraiment incroyable."

"La course est géniale, c'est le cœur de la F1, mais c'est vraiment un spectacle fabuleux qui dure une semaine avec de la musique et du divertissement. C'est vraiment ça l'important, un grand événement. C'est ça : créer un grand événement. On a donc les trois aspects clés : la voiture et la technologie, les stars, les événements – l'expérience live."

L'expérience des médias

Depuis longtemps, les fans demandent une présence accrue de la Formule 1 sur les réseaux sociaux. Ce n'est que l'an dernier que la discipline a véritablement commencé à exploiter Twitter, ce qui peut surprendre, car cela paraît presque évident de nos jours. Carey est-il l'homme qu'il faut pour mener la F1 vers l'avenir ?

"Ce que j'apporte, c'est une longue carrière dans le business du contenu média, le sport en ayant constitué une grande partie", souligne l'Américain. "Je suis impliqué dans ce business de contenu média du point de vue de la télévision, donc je comprends l'importance des événements en direct. Je comprends comment les vendre, non seulement avec les anciens outils médiatiques, mais aussi avec les nouvelles plateformes numériques."

"Et je comprends vraiment comment gérer un business, en recrutant la bonne équipe pour travailler aux côtés de Bernie et de son équipe, afin de faire croître la F1."

La nécessité d'un leadership

Diriger la Formule 1 est toutefois un casse-tête. Le Groupe Stratégique en est l'exemple parfait, incarnation d'une démocratie quelque peu biaisée – seuls certains teams y sont représentés – qui ne porte pas ses fruits dans ce contexte particulier.

"Il faut un leadership, c'est-à-dire créer une vision afin d'atteindre les bons objectifs pour l'avenir", affirme Carey. "Les business à succès sont construits sur un leadership à succès qui comprend ce que veulent toutes les parties, et oui, il y a beaucoup de parties impliquées en Formule 1."

"Il faut qu'il y ait des compromis. On ne peut pas complètement contenter tout le monde, mais il faut que tout le monde soit suffisamment satisfait pour croire que c'est la bonne direction pour la F1 dans son ensemble."

Implanter la F1 aux USA

L'un des grands défis pour Carey et Liberty Media sera d'implanter la Formule 1 plus durablement outre-Atlantique, où cette compétition très européenne a été égratignée par l'affaire Michelin en 2005 avant un retour réussi mais toujours fragile sur le Circuit des Amériques depuis 2012.

Les États-Unis ont désormais leur propre équipe avec Haas, mais toujours pas de pilote, malgré la brève apparition d'Alexander Rossi dans la discipline en fin de saison dernière.

"Nous aurons clairement un plan visant à développer les États-Unis, pour être dans le bon marché. Il y a un grand public inexploité aux États-Unis. Je ne veux pas critiquer les efforts du passé, parce que je ne les connais pas."

"La Formule 1 est une grande marque premium et pour moi, cela veut dire qu'il faut visiter des endroits comme Los Angeles, New York ou Miami. Idéalement, les grandes villes du monde !" conclut Carey avec enthousiasme. 

Affiche F1 "Deux Légendes" - Mansell/Senna, GP de Grande-Bretagne 1991
Affiche F1 "Deux Légendes" - Mansell/Senna, GP de Grande-Bretagne 1991
partages
commentaires
Gutiérrez échoue encore aux portes du top 10
Article précédent

Gutiérrez échoue encore aux portes du top 10

Article suivant

Red Bull - La défense de Kvyat face à Verstappen n'est pas un problème

Red Bull - La défense de Kvyat face à Verstappen n'est pas un problème
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021