Chase Carey a rencontré les écuries pour évoquer l'avenir de la F1

Le PDG de la Formule 1 a convié les patrons d'équipes à le rencontrer en marge du Grand Prix du Japon, deux jours après une réunion qui avait pris le contre-pied de Liberty Media.

Chase Carey a rencontré les écuries pour évoquer l'avenir de la F1

Ce dimanche matin à Suzuka, Chase Carey a invité les directeurs d'équipes à le rencontrer avant le Grand Prix du Japon, afin de discuter de l'avenir de la Formule 1. Le timing de cette réunion intrigue inévitablement, puisqu'elle survient deux jours après une autre réunion informelle qui s'est tenue à Suzuka également, lors de laquelle les patrons d'équipe se sont vus en l'absence de tout représentant de la F1 ou de la FIA, une première depuis un an. 

Leur objectif était de pouvoir discuter plus librement de l'avenir de la discipline et de trouver des positions communes, le tout dans un cadre beaucoup moins rigide que celui qu'offre par exemple le Groupe Stratégique. Aucun ordre du jour n'avait été défini, mais les discussions ont tourné essentiellement autour des solutions pour améliorer le spectacle en F1, notamment en renouant avec davantage de variété stratégique pour les arrêts au stand.

La réunion de vendredi a également eu lieu dans un contexte de négociations qui durent entre les équipes et les dirigeants de la catégorie reine pour définir les aspects sportifs, techniques et commerciaux en vue de 2021, année qui suivra la fin des actuels accords Concorde. Les équipes tentent ainsi d'accorder leurs violons et d'aligner leurs intérêts. 

Lire aussi :

La rencontre proposée par Chase Carey ce dimanche apparaît comme une réaction à cet épisode et comme une tentative de reprendre la main, tout en essayant de comprendre plus précisément ce que les équipes souhaitent pour l'avenir de la Formule 1. 

"En gros, nous avons encore une fois eu la même discussion", a confié un directeur d'équipe au sujet de la réunion de dimanche avec Chase Carey. "Nous avons convenu du fait que nous devrions nous rencontrer plus souvent. C'était très productif."

Mercedes n'était pas représenté lors de cette réunion car Toto Wolff avait une obligation de présence au briefing stratégique d'avant-course avec les ingénieurs de l'écurie allemande. Après la réunion, le directeur de Ferrari, Maurizio Arrivabene, a rejoint Christian Horner et Helmut Marko dans le motorhome Red Bull pour de nouveaux échanges. 

Avec Adam Cooper  

partages
commentaires
Pirelli dévoile les stratégies pour le GP du Japon

Article précédent

Pirelli dévoile les stratégies pour le GP du Japon

Article suivant

Course - Hamilton triomphe, Vettel K.O.

Course - Hamilton triomphe, Vettel K.O.
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021