Sainz : "Très peu de pilotes" battraient Hamilton chez Mercedes

Lewis Hamilton gagne-t-il grâce à son talent, parce qu'il a la meilleure voiture, ou les deux ?

Sainz : "Très peu de pilotes" battraient Hamilton chez Mercedes
Charger le lecteur audio

Lewis Hamilton vient de remporter son septième titre mondial en Formule 1, le sixième en sept saisons depuis le début de l'ère hybride, relançant le débat sur son mérite véritable. Le Britannique domine-t-il la F1 parce qu'il dispose de la meilleure voiture, la Mercedes, ou bien son talent joue-t-il un rôle majeur là-dedans ?

Lire aussi :

Le rapport de force entre Hamilton et ses coéquipiers ne laisse pas de doute sur les aptitudes de l'intéressé, qui a remporté 31 victoires face aux 20 de Nico Rosberg de 2014 à 2016, avant d'infliger un 41-9 à Valtteri Bottas depuis 2017. Pour Carlos Sainz, qui court en Formule 1 depuis 2015, cela ne fait pas de doute : "90% [des pilotes de F1] ne battraient pas Hamilton chez Mercedes".

"En tant que coéquipier avec cette voiture, très peu de pilotes seraient capables de battre Hamilton lors d'une saison de 20 courses. Mais si l'on enlève Hamilton de la grille, n'importe lequel des pilotes de F1 actuels gagnerait avec la Mercedes", tempère néanmoins l'Espagnol. "Cela décrit très bien ce qui se passe dans la F1 actuelle, mais aussi le fait que Hamilton, même s'il a la meilleure voiture, est l'un des meilleurs ou le meilleur depuis longtemps."

"J'observe de près la manière dont Hamilton évolue sous la pression, la manière dont en Q3 il parvient toujours à faire trois bons secteurs et à s'octroyer la pole, même si c'est avec une faible avance sur Bottas. En Autriche, sous la pluie, il est allé une seconde et demie plus vite que son coéquipier, il fait des choses qu'on ne voit pas tout le monde faire."

Sainz, qui a été associé à Max Verstappen, Daniil Kvyat, Nico Hülkenberg et Lando Norris au fil de sa carrière, rejoindra Charles Leclerc chez Ferrari pour une nouvelle confrontation intéressante en 2021, à défaut de pouvoir se mesurer au septuple Champion du monde.

"Sans piloter la même voiture, il est impossible pour un pilote de connaître le niveau réel d'un autre. Hamilton me semble être l'un des meilleurs pilotes de l'Histoire, et je le sais sans avoir été son coéquipier. Je suis très curieux de savoir ce que ce serait d'avoir [Ayrton] Senna comme coéquipier, ou [Michael] Schumacher, d'apprendre d'eux, de savoir ce qu'ils font pour être si bons", conclut le pilote McLaren.

Propos recueillis par Jose Carlos de Celis

partages
commentaires

Voir aussi :

C'était un 24 novembre : le record de Vettel, les adieux de Webber
Article précédent

C'était un 24 novembre : le record de Vettel, les adieux de Webber

Article suivant

L'Arabie saoudite se défend d'utiliser la Formule 1 à des fins politiques

L'Arabie saoudite se défend d'utiliser la Formule 1 à des fins politiques
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021