Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
217 jours
10 oct.
Course dans
227 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
242 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
249 jours
07 nov.
Course dans
255 jours
Formule 1 2017
Dossier

Formule 1 2017

Carlos Sainz confirmé chez Toro Rosso pour 2017

Carlos Sainz va rester chez Toro Rosso en 2017 après que Red Bull a levé l’option de son contrat.

partages
commentaires
Carlos Sainz confirmé chez Toro Rosso pour 2017
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso, sur la grille
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso pendant l'hymne national
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11, contraint à l'abandon
Jenson Button, McLaren MP4-31 et Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11 en lutte pour une position
(De g. à d.) : Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso, avec son équipier Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11, contraint à l'abandon
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso

L’Espagnol a été lié à Ferrari ces dernières semaines, suite à des performances intéressantes chez Toro Rosso depuis le début de saison et ce dans le contexte d'une titularisation éclair de Max Verstappen, son équipier jusqu'au Grand Prix de Russie, chez Red Bull.

Cependant, afin que le pilote au n°55 ne lui échappe pas, Red Bull a choisi d’activer la clause du contrat lui permettant de prolonger la collaboration entre les deux parties. Cela signifie donc que Sainz est lié à Toro Rosso jusqu’à la fin de la saison 2017.

Christian Horner, le directeur de l’écurie Red Bull, l'a confirmé ce mercredi, lors d'un évènement public. "Nous avons levé l’option cette semaine donc il est lié à Red Bull pour les 12 prochains mois, ensuite nous aurons la capacité de le placer où nous voudrons. Il est actuellement chez Toro Rosso et c’est là qu’il sera l’année prochaine."

Malgré tout, la prolongation de contrat de Carlos Sainz ne lui garantie pas une place de titulaire chez Red Bull en 2018 puisque Daniel Ricciardo et Max Verstappen disposent d’engagements pour les deux saisons à venir et il serait étonnant de voir la structure autrichienne s’en séparer avant cette échéance.

La question de l’avenir du pilote espagnol ne semble toutefois pas inquiéter Horner outre mesure. "C’est un problème de riche, vraiment. Tout est en place chez RBR pour les deux ans et demi à venir donc nous avons un problème de riche."

Sainz occupe actuellement la 14e place du Championnat du monde, avec 18 unités inscrites en cinq top 10 en course.

Kvyat parti pour rester

Dans le même temps, Christian Horner s’attend à ce que Daniil Kvyat, qui a été rétrogradé en début de saison chez Toro Rosso, conserve son baquet au sein de la structure de Faenza.

Ainsi, quand il lui est demandé si Carlos Sainz aura un équipier différent en 2017, il répond : "Je pense que Dany Kvyat continue son développement, il s'acclimate maintenant et il n’y a pas pour l’instant de candidat évident qui frappe à la porte pour pourvoir ce baquet."

Avec Jonathan Noble

F1 2017 - "Si les pilotes aiment, les fans aimeront"

Article précédent

F1 2017 - "Si les pilotes aiment, les fans aimeront"

Article suivant

Haas n'a pas encore résolu ses problèmes de pneus

Haas n'a pas encore résolu ses problèmes de pneus
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes AlphaTauri
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021