Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Carlos Sainz s'en tire avec quelques contusions

partages
commentaires
Carlos Sainz s'en tire avec quelques contusions
Par :

Carlos Sainz n'a pas été sérieusement blessé dans le carambolage du Mugello, même si l'Espagnol a été vu se plaignant de douleurs aux mains peu après l'incident.

McLaren a confirmé que Carlos Sainz s'en était tiré avec quelques contusions aux mains, après le carambolage survenu au restart du Grand Prix de Toscane, au Mugello. Le pilote espagnol a été pris dans l'incident spectaculaire de la ligne droite principale, au moment où la course était relancée après la première intervention de la voiture de sécurité. Placé derrière Antonio Giovinazzi, le pilote McLaren n'a pas pu l'éviter alors que l'Italien est allé heurter de plein fouet la monoplace de Kevin Magnussen. Dimanche soir, les commissaires ont donné un avertissement à 12 pilotes – dont Sainz – pour leur comportement durant cette relance.

Lire aussi :

Tous les pilotes accidentés sont sortis indemnes de leur monoplace, mais Sainz a été vu se tenant les mains. "Le plus important, c'est que Carlos et les autres aillent bien", précise Andreas Seidl, directeur de McLaren. "C'est vraiment le plus important. Carlos a les mains un peu abîmées mais rien de méchant, ça va."

Romain Grosjean a confié avoir eu très peur lors de ce carambolage, même si le Français a été épargné. Confirmant sa légère blessure aux mains, Sainz a surtout relevé le caractère particulièrement dangereux de ce qui s'est produit. "Je vais bien", a-t-il rassuré. "Juste un hématome au poignet et à la main, mais franchement, ça ne me fait pas mal du tout. Je vais parfaitement bien."

"Je suis heureux que tout le monde aille bien, car au-delà de la frustration de terminer la course de cette manière, je crois que ce qui s'est passé est une situation très dangereuse", a-t-il déploré au micro de Movistar. "Ce qui est clair, c'est qu'à l'arrière du peloton, nous pensions que la course avait repris, ou quelqu'un a cru cela. Puis nous avons tous dû freiner et il y a eu un effet domino. J'arrivais de derrière et j'ai heurté la voiture devant moi. Quand nous avons commencé à accélérer, c'était le chaos devant. C'était un sentiment que je ne souhaite à personne."

Douze pilotes avertis suite au carambolage du Mugello

Article précédent

Douze pilotes avertis suite au carambolage du Mugello

Article suivant

Mugello : pour la FIA, la procédure de Safety Car n'est pas en cause

Mugello : pour la FIA, la procédure de Safety Car n'est pas en cause
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Toscane
Catégorie Course
Lieu Mugello
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine