Carlos Sainz s'en tire avec quelques contusions

Carlos Sainz n'a pas été sérieusement blessé dans le carambolage du Mugello, même si l'Espagnol a été vu se plaignant de douleurs aux mains peu après l'incident.

Carlos Sainz s'en tire avec quelques contusions

McLaren a confirmé que Carlos Sainz s'en était tiré avec quelques contusions aux mains, après le carambolage survenu au restart du Grand Prix de Toscane, au Mugello. Le pilote espagnol a été pris dans l'incident spectaculaire de la ligne droite principale, au moment où la course était relancée après la première intervention de la voiture de sécurité. Placé derrière Antonio Giovinazzi, le pilote McLaren n'a pas pu l'éviter alors que l'Italien est allé heurter de plein fouet la monoplace de Kevin Magnussen. Dimanche soir, les commissaires ont donné un avertissement à 12 pilotes – dont Sainz – pour leur comportement durant cette relance.

Lire aussi :

Tous les pilotes accidentés sont sortis indemnes de leur monoplace, mais Sainz a été vu se tenant les mains. "Le plus important, c'est que Carlos et les autres aillent bien", précise Andreas Seidl, directeur de McLaren. "C'est vraiment le plus important. Carlos a les mains un peu abîmées mais rien de méchant, ça va."

Romain Grosjean a confié avoir eu très peur lors de ce carambolage, même si le Français a été épargné. Confirmant sa légère blessure aux mains, Sainz a surtout relevé le caractère particulièrement dangereux de ce qui s'est produit. "Je vais bien", a-t-il rassuré. "Juste un hématome au poignet et à la main, mais franchement, ça ne me fait pas mal du tout. Je vais parfaitement bien."

"Je suis heureux que tout le monde aille bien, car au-delà de la frustration de terminer la course de cette manière, je crois que ce qui s'est passé est une situation très dangereuse", a-t-il déploré au micro de Movistar. "Ce qui est clair, c'est qu'à l'arrière du peloton, nous pensions que la course avait repris, ou quelqu'un a cru cela. Puis nous avons tous dû freiner et il y a eu un effet domino. J'arrivais de derrière et j'ai heurté la voiture devant moi. Quand nous avons commencé à accélérer, c'était le chaos devant. C'était un sentiment que je ne souhaite à personne."

partages
commentaires
Douze pilotes avertis suite au carambolage du Mugello
Article précédent

Douze pilotes avertis suite au carambolage du Mugello

Article suivant

Mugello : pour la FIA, la procédure de Safety Car n'est pas en cause

Mugello : pour la FIA, la procédure de Safety Car n'est pas en cause
Charger les commentaires
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021