Castroneves dégoûté par l'aspect politique de la F1

Le triple vainqueur des 500 miles d'Indianapolis Helio Castroneves s'en est pris au monde de la Formule 1 dans une interview pour le magazine Forbes

Le triple vainqueur des 500 miles d'Indianapolis Helio Castroneves s'en est pris au monde de la Formule 1 dans une interview pour le magazine Forbes. Le Brésilien n'aime pas l'aspect politique présent dans le paddock F1.

"La F1 ? Ce n'est que de la politique" a-t-il déclaré. "Tous les sports ont un côté politique, mais en F1, c'est si mauvais, ils n'en n'ont rien à faire de savoir si vous êtes bons ou pas, c'est comme Hollywood."

Castroneves s'est également attaqué à une bonne partie du paddock de la F1, annonçant que, s'il respecte quelques pilotes, c'est loin d'être le cas pour la majorité d'entre eux...

"Je pense qu'Alonso, Massa, Schumacher même s'il ne roule plus, Vettel et Webber sont bons et de bons pilotes. Mais c'est tout, le reste ce ne sont que des divas et des enfants gâtés."

Ces déclarations pourraient ressembler à de l'aigreur, mais le pilote d'IndyCar insiste sur le fait que cela ne vient pas du fait qu'il n'ait jamais pu piloter au plus haut niveau du sport automobile.

"J'ai eu une chance, mais je respecte beaucoup plus ce que Roger Penske a fait pour moi. Il est loyal et possède une équipe tellement incroyable que je n'ai jamais pensé à en changer."

Castroneves a en effet récupéré un volant chez Penske en 2000 suite au décès de Greg Moore. Il a ensuite remporté 3 fois l'Indy 500 pour Penske dont une fois en 2009, où le "Capitaine" lui avait gardé une voiture de côté en attendant les résultats de son procès pour fraude fiscale.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Helio Castroneves , Roger Penske , Greg Moore
Type d'article Actualités