Caterham a perdu une bataille, mais pas la guerre

Le Grand Prix de Singapour s'est achevé sur une mauvaise note pour Caterham F1 Team, puisqu'en choisissant une stratégie qui ne s'est pas avérée payante, l'équipe anglo-malaise a offert la douzième place de la course à Timo Glock et à Marussia

Le Grand Prix de Singapour s'est achevé sur une mauvaise note pour Caterham F1 Team, puisqu'en choisissant une stratégie qui ne s'est pas avérée payante, l'équipe anglo-malaise a offert la douzième place de la course à Timo Glock et à Marussia.

Caterham se retrouve donc hors du top 10 du classement constructeurs, ce qui risque de coûter à l'équipe des millions d'euros de primes, en fin de saison.

Tony Fernandes était présent à Singapour, mais n'a été que peu bavard, fait rare pour celui qui est un éternel optimiste : “Cela n'a pas été une bonne journée pour nous. Nous avons fait deux décisions qui nous ont coûté cher, mais nous allons étudier précisément ce qui s'est mal passé, et faire en sorte d'en tirer des leçons. Hier, j'ai dit qu'il y avait des signes prometteurs pour l'équipe, et je le crois toujours, mais désormais, nous devons nous réunir et nous battre plus dur que jamais dans les courses qui restent.”

Pour reprendre la dixième place du classement constructeurs, il faudra que Kovalainen ou Petrov parvienne à décrocher une douzième position dans l'un des six Grands Prix qui restent à disputer lors de cette saison 2012.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock
Type d'article Actualités