Caterham F1 au bord du gouffre ?

Hier soir, une rumeur s'est rapidement propagée, faisant état de la visite d'huissiers de justice aux quartiers généraux de Caterham F1 Team, à Leafield

Hier soir, une rumeur s'est rapidement propagée, faisant état de la visite d'huissiers de justice aux quartiers généraux de Caterham F1 Team, à Leafield. Il était affirmé que des biens avaient été saisis et qu'il avait été demandé à tous les employés de quitter les lieux.

L'équipe a rapidement démenti cette situation en publiant un communiqué de presse, indiquant que les huissiers n'étaient là que pour régler les comptes d'un fournisseur de l'équipe et que les rumeurs étaient "infondées et sans preuve".

Cependant, une entreprise d'huissiers de justice qui opère en Angleterre et au Pays de Galles vient de publier une liste d'objets qui seront mis aux enchères d'ici deux semaines. Dans cette liste se trouvent une Caterham CT03 de 2013, des évolutions qui devaient faire leur apparition sur la CT05 à Suzuka, des volants, des pneus, le simulateur de l'écurie et d'autres pièces encore.

La situation semble donc être grave pour l'équipe, malgré ce démenti, ainsi que le fait que les salaires des employés auraient été versés hier, comme prévu. Pendant combien de temps va-t-on encore voir les monoplaces vertes sur la grille ?

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités