Caterham : le point sur les transferts

D'après la BBC, Marcus Ericsson serait en discussions avec Caterham dans l'optique d'obtenir un des deux baquets disponibles pour 2014

D'après la BBC, Marcus Ericsson serait en discussions avec Caterham dans l'optique d'obtenir un des deux baquets disponibles pour 2014.

Ericsson rejoindrait donc une longue liste de candidats, parmi lesquels se trouvent Charles Pic, Giedo van der Garde, Heikki Kovalainen et Alexander Rossi.

À l'heure actuelle, l'avenir de Pic est incertain. Le Français semblait bien installé chez Caterham, mais ne domine plus son coéquipier, si bien qu'il a été battu en qualifications comme en course lors des derniers Grands Prix. Ce manque de performance affaiblit sa position, et Pic s'est montré très évasif quant à son avenir lors de la conférence de presse officielle du Grand Prix du Brésil.

De son côté, van der Garde ne semblait pas parti pour rester plus d'un an, mais ses performances récentes lui donnent du cachet, et le débutant néerlandais pourrait en profiter pour faire la nique à Pic dans ce jeu de chaises musicales.

Kovalainen, actuellement pigiste chez Lotus, a de bonnes chances de retrouver un baquet de titulaire. Les dirigeants de Caterham n'ont jamais caché leur envie de conserver le Finlandais. Si l'équipe venait à s'octroyer la 10e place du championnat des constructeurs à Interlagos, et les dix millions d'euros qui vont avec, le retour du Finlandais serait quasi-certain. Dans le cas contraire, il resterait en bonne position, mais le doute serait présent.

Rossi, au mois de juin, déclarait à la BBC qu'il serait très déçu s'il n'était pas titularisé en 2014. Le Californien a des arguments : une première saison de GP2 convaincante où il a été nommé débutant de l'année, et le soutien de General Electric, principal sponsor de Caterham F1. Malgré tout, la piste Rossi ne semble pas être d'actualité chez les verts, bien qu'il ne soit pas encore possible de l'exclure.

Quid d'Ericsson, donc ? Le Suédois, sixième du GP2 en 2013, a certes réalisé une belle saison, mais c'était sa quatrième année dans l'antichambre de la Formule 1. Tandis que Rossi, pilote maison, finissait neuvième pour sa première saison après avoir raté les essais de pré-saison et le premier meeting. Difficile, donc, d'imaginer qu'Ericsson soit engagé pour ses qualités.

Certes, le natif de Kumla dispose d'arguments sonnants et trébuchants : il est soutenu par de nombreux sponsors, suédois pour le plupart. Pic, van der Garde et même Rossi ne manquent toutefois pas de soutiens, et il est donc difficile de savoir pourquoi Caterham s'embarrasserait d'un débutant en ayant déjà le choix entre quatre pilotes qui connaissent bien l'équipe. Ericsson peut-il apporter plus de budget que ses concurrents ?

À l'heure actuelle, il est donc difficile de savoir qui se retrouvera chez Caterham en 2014. La décision devrait toutefois être prise très bientôt : Cyril Abiteboul espérait même qu'elle viendrait en septembre ou en octobre, ayant pour objectif de préparer la nouvelle ère technique au mieux.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen , Giedo van der Garde , Alexander Rossi , Marcus Ericsson , Charles Pic
Type d'article Actualités