Caterham roule peu et cherche à comprendre son moteur

A l'instar des autres équipes motorisées cette saison par Renault, Caterham a vécu une journée difficile à Jerez ce jeudi

A l'instar des autres équipes motorisées cette saison par Renault, Caterham a vécu une journée difficile à Jerez ce jeudi. Prête suffisamment tôt, l'écurie avait bien envoyé son pilote d'essais Robin Fijns en piste. Mais le Néerlandais n'aura finalement couvert que 10 tours et établi aucun chrono.

Une fois encore, c'est l'unité de puissance Renault Energy qui a joué des tours à l'équipe et nécessité beaucoup de travail dans l'après-midi, mettant fin au roulage de la CT05.

"C'est une autre journée difficile mais on continue à apprendre des informations importantes au sujet de l'unité de puissance 2014 et sur ce que nous devons faire pour améliorer la fiabilité et permettre à l'équipe de débuter le travail sur la performance", explique Cedrik Staudohar, Chef des Opérations Piste de Renault F1 chez Caterham.

"Robin Frijns a été envoyé en piste assez tôt et nous avons commencé à travailler sur un certain nombre de programmes, mais juste après le déjeuner nous avons trouvé un problème avec l'unité de puissance. Nous avons dû en changer une partie et cela a malheureusement mis fin au roulage. Nous avons identifié la source du problème et nous allons travailler durant la nuit pour que cela ne se produise pas de nouveau et pour donner une chance à l'équipe de couvrir des tours demain."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robin Frijns
Type d'article Actualités