Ces records dont on se passerait bien...

Lors du Grand Prix d’Abu Dhabi, Sebastian Vettel a signé sa septième victoire consécutive en Grand Prix, égalant ainsi Alberto Ascari et Michael Schumacher

Ces records dont on se passerait bien...

Lors du Grand Prix d’Abu Dhabi, Sebastian Vettel a signé sa septième victoire consécutive en Grand Prix, égalant ainsi Alberto Ascari et Michael Schumacher. Ferrari, en marquant des points pour la soixante-cinquième course consécutive, a également ajouté un nouveau record à son palmarès. Mais il en existe d’autres, bien moins glorieux, dont les détenteurs ne se vanteront jamais.

Chris Amon, qui courut pour quatorze écuries différentes entre 1963 et 1976, y compris la sienne, a terminé à trois reprises à la deuxième place, mais ne l’a jamais emporté. Au total, ce sont 183 tours qu’il a passés en tête sans aucune victoire. Luca Badoer, dont on se remémore encore la triste expérience chez Ferrari à l’été 2009, a quant à lui pris 51 départs sans jamais réussir à marquer le moindre point. Nick Heidfeld n’est guère plus chanceux puisqu’il est monté à 13 reprises sur un podium mais n’a jamais connu l’ivresse de la victoire.

Mais dans le domaine de la malchance, la palme revient sans doute à Andrea De Cesaris. De 1980 à 1994, il a pris part à 208 Grands Prix sans signer aucune victoire. Pire, il fut contraint à l’abandon à 148 reprises, soit un taux d’échec de 71,15 %. Sa plus mauvaise série survint entre les Grands Prix d’Australie 1986 et du Canada 1988, où il ne vit jamais le drapeau à damier ! Il faut dire que les modestes Minardi-Motori Moderni (en photo), Brabham-BMW et Rial-Cosworth qu’il étrennait alors sur les circuits n’étaient pas des plus fiables, à son plus grand désespoir.

partages
commentaires
Hamilton : "Comme si j'avais 50 kg de plus dans la voiture"

Article précédent

Hamilton : "Comme si j'avais 50 kg de plus dans la voiture"

Article suivant

Lotus : Faire partir Räikkönen sur la grille était évident

Lotus : Faire partir Räikkönen sur la grille était évident
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021