Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

C'était un 12 décembre : Brabham épuisé... mais titré !

Il y a 60 ans, Jack Brabham décrochait le premier de ses trois titres mondiaux en Formule 1, à la force des bras. Et pour cause, il avait franchi la ligne d'arrivée du Grand Prix des États-Unis en poussant sa monoplace.

C'était un 12 décembre : Brabham épuisé... mais titré !

Décédé en 2014, Jack Brabham figure aujourd'hui en bonne place au panthéon de la Formule 1, parmi les dix pilotes ayant décroché au moins trois titres de Champion du monde. Sa première couronne remonte au 12 décembre 1959, il y a 60 ans jour pour jour. 

Débutant en F1 en 1955, le pilote australien avait d'abord connu les galères, avant d'inscrire ses premiers points en 1958 seulement. Peu de monde aurait osé en faire un favori pour le titre à l'aube de sa cinquième campagne, et pourtant... Avec une Cooper T51 au moteur Climax installé pour la première fois en position centrale arrière, la révolution allait payer. 

Lire aussi :

En tête du championnat avant le neuvième et dernier Grand Prix de la saison, disputé à Sebring, aux États-Unis, Brabham était en position de force. Mais la course américaine avait tourné à la catastrophe pour lui, victime d'une panne d'essence à quelques encablures de l'arrivée alors qu'il avait mené l'épreuve pendant 36 tours et jusqu'à l'avant-dernière boucle.

Pour s'assurer son premier sacre, le natif de Hurstville avait dû pousser sa monoplace tant bien que mal jusqu'à la ligne d'arrivée, avant de s'écrouler d'épuisement. La quatrième place lui avait permis de sceller son titre mondial, au terme du premier Grand Prix des États-Unis de l'Histoire, remporté par Bruce McLaren (Cooper) devant Maurice Trintignant (Cooper) et Tony Brooks (Ferrari). 

Jack Brabham a remporté son deuxième titre mondial en 1960, toujours avec Cooper, avant de devenir en 1966 le premier – et seul à ce jour – pilote à décrocher la couronne mondiale avec sa propre équipe. 

Retrouvez ci-dessous quelques images d'archives du Grand Prix des États-Unis 1959. 

Cliquez sur chaque photo pour passer à la suivante. 

1/4

Photo de: Hazel PR

2/4

Photo de: Hazel PR

3/4

Photo de: LAT Images

4/4

Photo de: Hazel PR

partages
commentaires
Échange Rossi-Hamilton : F1 et MotoGP "ont travaillé ensemble"

Article précédent

Échange Rossi-Hamilton : F1 et MotoGP "ont travaillé ensemble"

Article suivant

Rossi : "Beaucoup de choses ont changé" en F1

Rossi : "Beaucoup de choses ont changé" en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Grand Prix des Etats-Unis
Pilotes Jack Brabham
Équipes Cooper
Tags climax
Auteur Basile Davoine
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021