Championnat féminin : La FIA très réservée sur la question

partages
Championnat féminin : La FIA très réservée sur la question
Par : Basile Davoine
3 avr. 2015 à 07:58

Sébastien Loeb, Michèle Mouton et Amélie Mauresmo
Susie Wolff, pilote de développement Williams
Michèle Mouton et Alain Prost
Frederik Johnson et Michèle Mouton, organisateurs ROC
Susie Wolff, pilote de développement Williams FW37

En suggérant l'idée d'un championnat F1 100% féminin, Bernie Ecclestone ne s'est une nouvelle fois pas fait que des amis… ou plutôt des amies. Alors que Susie Wolff s'est montrée très hostile à cette idée, la réserve est également de mise à la FIA.

Après avoir réagi avec déception, Michèle Mouton est revenue sur la proposition du grand argentier de la Formule 1 à travers un communiqué envoyé à l'Associated Press, mettant davantage les formes. Présidente de la Commission FIA pour les femmes dans le sport automobile, elle reconnait qu'un débat peut être ouvert sur le sujet, mais estime que la place des femmes est aux côtés des hommes, peu importe la discipline.

Continuer à promouvoir le fait que le sport automobile est ouvert à tous

Michèle Mouton

"L'idée d'une compétition entièrement féminine n'est pas quelque chose que nous voudrions rejeter sans un véritable débat", concède-t-elle. "Mais de ma propre expérience en tant que concurrente, je crois vraiment que les femmes veulent concourir à un niveau égal avec les hommes. Elles ont prouvé au cours des décennies que c'était possible, même s'il n'y en a eu que quelques-unes."

Michèle Mouton, qui a brillé en rallyes dans les années 80 et est à l'origine de la Race of Champions depuis 1988, pense que les femmes pilotes doivent pouvoir accéder aux différentes catégories sans distinction.

"Le sport automobile est l'un de ces trois sports, avec la voile et l'équitation, où les hommes et les femmes sont en compétition côte à côte avec les mêmes règles et les mêmes classements", rappelle-t-elle. "Cela fournit un indicateur réel de performance et pousse les athlètes à être les meilleurs au monde, peu importe leur genre. Nous devons continuer à promouvoir le fait que le sport automobile est ouvert à tous, avec les mêmes perspectives et le potentiel pour réussir." 

Article suivant
Ron Dennis - McLaren y arrivera plus vite qu'on ne le pense

Article précédent

Ron Dennis - McLaren y arrivera plus vite qu'on ne le pense

Article suivant

Lotus - Appeler à équilibrer les performances était prématuré

Lotus - Appeler à équilibrer les performances était prématuré

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Susie Wolff , Michèle Mouton , Bernie Ecclestone
Auteur Basile Davoine