Du changement à la tête de Mercedes, mais pas d'impact sur la F1

Lewis Hamilton et Toto Wolff affirment que le changement de dirigeant à la tête de Mercedes-Benz n'aura pas d'impact sur l'engagement de l'entreprise en Formule 1.

Du changement à la tête de Mercedes, mais pas d'impact sur la F1

Il a été annoncé cette semaine que Dieter Zetsche, passionné de sport automobile, allait être remplacé au rôle de président du conseil d'administration de Daimler AG et de directeur de Mercedes-Benz par le Suédois Ola Källenius, qui est le premier étranger à occuper ce poste. Après plusieurs années sabbatiques, Zetsche deviendra président du conseil de surveillance de Daimler en 2021.

Lire aussi :

Kallenius est bien connu dans le paddock F1, ayant notamment dirigé le département moteur Mercedes à Brixworth. "Je connais Ola depuis mes 14 ans environ", déclare Hamilton. "J'ai vu la progression d'Ola et ce qu'il a aidé à construire chez HPP [Mercedes High Performance Powertrains, ndlr], ainsi que son excellente contribution au conseil d'administration tel qu'il est de nos jours. Il est toujours aussi passionné. C'est un grand fan de sport auto. Je pense donc que rien ne va changer."

Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG, et le Dr Dieter Zetsche, PDG de Daimler AG
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09

Hamilton chante les louanges d'un Zetsche qui le soutenait déjà lorsqu'il était en karting. "Cela fait très longtemps que je savais que cela allait arriver", ajoute le Britannique au sujet du changement à la tête de Daimler. "Dieter et sa contribution à la F1 et à Mercedes-Benz, ainsi que son immense investissement en F1 – nous ne serions pas là où nous sommes aujourd'hui si le conseil et lui n'avaient pas cru en ce que nous faisons ensemble."

"Les membres d'un conseil d'administration sont souvent super corporates et non passionnés, mais ces gars-là sont super passionnés, c'est vraiment incroyable. Ils m'envoient des SMS après chaque course, et souvent avant. Ils sont présents sur place pour beaucoup d'entre elles. Je sais qu'ils envoient sans arrêt des SMS à Toto [Wolff, directeur d'équipe], par exemple, pendant la course. Ils sont captivés et sont super investis. C'est génial."

"Au final, Dieter est vraiment emblématique. C'est lui qui m'a soutenu quand j'avais 13 ans. J'ai toujours apprécié son soutien depuis le temps, et j'éprouve une véritable admiration pour lui."

Wolff insiste également sur le fait qu'il n'y aura pas d'impact sur les programmes de Mercedes en sport automobile : "Ola fait partie du conseil d'administration de l'écurie depuis longtemps. Il a géré Mercedes High Performance [Powertrains] par le passé, et a été directeur général d'AMG. Nous avons une très bonne relation avec eux deux, et Dieter ne s'en va pas, il prend juste du recul et reviendra au conseil de surveillance. Ola, en tant que nouveau PDG, apporte de la stabilité à notre projet F1."

partages
commentaires
Hamilton motivé par le travail et les évolutions de Mercedes

Article précédent

Hamilton motivé par le travail et les évolutions de Mercedes

Article suivant

Force India prêt à conserver Ocon comme troisième pilote

Force India prêt à conserver Ocon comme troisième pilote
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021