Changement de moteur pour Ricciardo ?

Après sa médiocre performance aux qualifications du Grand Prix du Mexique, Daniel Ricciardo pourrait voir sa RB13 équipée d'une nouvelle unité de puissance pour assurer l'absence de pénalité sur les deux dernières courses.

Daniel Ricciardo a connu une séance qualificative très difficile au volant d'une monoplace qu'il ne reconnaissait plus, ne parvenant pas à faire mieux que septième, à près d'une seconde de son coéquipier Max Verstappen, qui s'est hissé en première ligne.

Or, les problèmes moteur se sont multipliés sur les Toro Rosso-Renault, sur un Autódromo Hermanos Rodríguez situé à 2250 mètres d'altitude. Le fait que l'unité de puissance de Ricciardo ait déjà parcouru un kilométrage élevé pousse donc ce dernier à envisager de sacrifier cette course en s'élançant du fond de grille, afin d'en monter une neuve qui serait utilisée jusqu'au terme de la saison.

"[Avec] les problèmes qu'a Toro Rosso ce week-end, il y a des doutes sur ce que nous avons actuellement", commente le pilote Red Bull. "Ce week-end, le moteur est en fin de vie, et ce circuit à altitude élevée fait travailler le moteur beaucoup plus dur. Nous savions qu'il y aurait un petit risque ici, mais il est clair qu'il y a eu pas mal de défaillances ce week-end jusqu'à présent."

"De ce point de vue, nous évaluons si nous devrions prendre le risque de juste faire la course avec le risque que quelque chose se produise, ou d'encaisser une pénalité pour probablement ne pas en avoir au Brésil. C'est pour ça que nous pesons le pour et le contre maintenant."

Malgré le niveau de performance impressionnant affiché par Max Verstappen à Mexico, la prochaine étape du championnat du monde, à Interlagos, est censée représenter les meilleures chances de victoire de Red Bull, d'où le dilemme auquel fait face Ricciardo.

"Si nous partions de la première ligne, je ne pense pas que nous en parlerions, mais c'est ainsi. Je n'aime pas faire des concessions, j'adorerais rester là et faire la course. Il est clair que mon cœur veut faire la course et essayer de gagner des places. Mais il faut aussi oublier les émotions et penser avec ma tête. Si je pense au Brésil, nous ferions sûrement mieux de prendre une pénalité ici. C'est dur de décider", conclut l'Australien.

Propos recueillis par Lawrence Barretto

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités