Changement de moteur pour Sainz chez McLaren-Renault

partages
commentaires
Changement de moteur pour Sainz chez McLaren-Renault
Par :
29 mars 2019 à 11:43

McLaren a changé plusieurs pièces sur l'unité de puissance Renault de la monoplace de Carlos Sainz, et pas seulement le MGU-K, suite à son abandon au Grand Prix d'Australie.

Il était clair à l'aube du Grand Prix de Bahreïn que Sainz allait avoir besoin de passer à son second MGU-K suite à la défaillance subie en course à Melbourne, mais la FIA a confirmé au début des Essais Libres 1 que ce n'était pas tout. Sainz change également de moteur à combustion interne, de turbo et de MGU-H.

Lire aussi :

Les pilotes sont autorisés à utiliser deux MGU-K sur l'ensemble de la saison et trois des autres éléments changés par McLaren à Bahreïn. Au-delà, les nouvelles pièces engendreront des pénalités sur la grille.

On ne sait pas encore si les éléments changés par McLaren pourront être réparés et réutilisés plus tard, ou si Sainz a effectivement fait un grand pas vers des pénalités d'ici la fin de l'année.

Ce jeudi, Sainz a souligné la faiblesse du MGU-K, qui s'était déjà avérée problématique lors de la pré-saison : "Il est vrai que nous avons eu quelques défaillances en essais, c'est donc une faiblesse de la voiture. Nous devons continuer à travailler pour assurer que nous ne mettions pas davantage de points à la poubelle, car nous en avons perdu quelques-uns en Australie."

Aucune autre F1 n'a eu de changement d'élément sur l'unité de puissance jusqu'à présent cette saison.

Carlos Sainz Jr., McLaren

Article suivant
Leclerc et les consignes Ferrari : "Je comprends l'équipe"

Article précédent

Leclerc et les consignes Ferrari : "Je comprends l'équipe"

Article suivant

Les détails et nouveautés techniques à Bahreïn

Les détails et nouveautés techniques à Bahreïn
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Scott Mitchell
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu