Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne
Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Par :

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Sans la décision de Mercedes d’arrêter Lewis Hamilton une deuxième fois et la remontée du Britannique sur le leader Max Verstappen, le Grand Prix d’Espagne 2021 aurait eu des airs de déjà-vu. Après que le peloton ait adopté son rythme de course, le train habituel s’est formé et le DRS s’avérait être relativement inutile. À Barcelone, il est très compliqué d’attaquer sa proie, à moins d’avoir un avantage très net avec des gommes plus fraîches. Lors des deux premiers tiers de course, Hamilton était tout simplement incapable de rester dans les échappements de Verstappen, et son retard fluctuait autour de la seconde.

Même si Hamilton avait sans doute l’avantage en termes de vitesse pure, la Mercedes ne parvenait pas à rester dans le sillage de la Red Bull. Les Flèches d’Argent devaient jouer la carte de la stratégie, et c’est ce qu’elles ont fait, tout comme en Hongrie en 2019 (un événement auquel a d’ailleurs immédiatement fait référence Gianpiero Lambiase, ingénieur de Verstappen). Après tout, le Hungaroring est également célèbre pour ses courses ennuyeuses, et Mercedes a vu une nouvelle opportunité de stopper la gestion de ses pneumatiques pour sortir sa vieille stratégie, qui s’était déjà montrée efficace il y a deux ans.

partages
commentaires

Voir aussi :

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021
Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez Prime

Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez

À Monaco, Sergio Pérez a réalisé sa meilleure course depuis qu'il a rejoint Red Bull en s'élançant de la neuvième place sur la grille pour atteindre la quatrième position sous le drapeau à damier.

Formule 1
31 mai 2021
Autriche 2002, la consigne de trop entre Schumacher et Barrichello

Article précédent

Autriche 2002, la consigne de trop entre Schumacher et Barrichello

Article suivant

Tests Pirelli : plus de 600 tours pour Alfa Romeo, Alpine et Red Bull

Tests Pirelli : plus de 600 tours pour Alfa Romeo, Alpine et Red Bull
Charger les commentaires