Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne
Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Par :

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Sans la décision de Mercedes d’arrêter Lewis Hamilton une deuxième fois et la remontée du Britannique sur le leader Max Verstappen, le Grand Prix d’Espagne 2021 aurait eu des airs de déjà-vu. Après que le peloton ait adopté son rythme de course, le train habituel s’est formé et le DRS s’avérait être relativement inutile. À Barcelone, il est très compliqué d’attaquer sa proie, à moins d’avoir un avantage très net avec des gommes plus fraîches. Lors des deux premiers tiers de course, Hamilton était tout simplement incapable de rester dans les échappements de Verstappen, et son retard fluctuait autour de la seconde.

Même si Hamilton avait sans doute l’avantage en termes de vitesse pure, la Mercedes ne parvenait pas à rester dans le sillage de la Red Bull. Les Flèches d’Argent devaient jouer la carte de la stratégie, et c’est ce qu’elles ont fait, tout comme en Hongrie en 2019 (un événement auquel a d’ailleurs immédiatement fait référence Gianpiero Lambiase, ingénieur de Verstappen). Après tout, le Hungaroring est également célèbre pour ses courses ennuyeuses, et Mercedes a vu une nouvelle opportunité de stopper la gestion de ses pneumatiques pour sortir sa vieille stratégie, qui s’était déjà montrée efficace il y a deux ans.

partages
commentaires

Voir aussi :

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Autriche 2002, la consigne de trop entre Schumacher et Barrichello
Article précédent

Autriche 2002, la consigne de trop entre Schumacher et Barrichello

Article suivant

Tests Pirelli : plus de 600 tours pour Alfa Romeo, Alpine et Red Bull

Tests Pirelli : plus de 600 tours pour Alfa Romeo, Alpine et Red Bull
Charger les commentaires