Le "chantier" Honda, priorité de Vasseur chez Sauber

C'est fin avril que Sauber a trouvé un accord avec Honda pour la fourniture d'unités de puissance, couplées à des boîtes de vitesses McLaren, pour 2018. Or, la rumeur affirme que ces fiançailles ont du plomb dans l'aile.

Le "chantier" Honda, priorité de Vasseur chez Sauber
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32 et Marcus Ericsson, Sauber C36
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32 et Marcus Ericsson, Sauber C36
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32 et Marcus Ericsson, Sauber C36
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32 et Marcus Ericsson, Sauber C36
Frederic Vasseur
Marcus Ericsson, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber

Les derniers propos de Frédéric Vasseur, nouveau directeur de l'équipe suisse, ne vont rien faire pour désamorcer ces ouï-dire. Le Français s'inquiète de ce que signifierait un tel accord pour son écurie, déjà empêtrée en fond de grille ; en effet, McLaren est lanterne rouge du championnat 2017 avec le motoriste japonais, qui est pourtant dans la troisième année de son projet F1.

Il semblerait toutefois que le contrat final n'ait pas été complètement validé et que les propriétaires de Sauber soient en train d'évaluer leurs options pour la saison prochaine, dans la perspective d'utiliser des unités de puissance plus compétitives, comme avec Mercedes et Ferrari.

"Honda est un chantier qui est sur la table et qui sera le premier sur lequel je vais travailler", déclare Frédéric Vasseur sans détour dans les colonnes de L'Équipe. "Il faut le traiter rapidement. Au vu de ce que j'entends de McLaren, cela peut faire peur."

Sauber connaît actuellement des temps difficiles. Pas le moindre podium depuis 2012, et une faillite frôlée l'an passé avant le rachat de l'écurie par Longbow Finance. Le groupe d'investissement suisse a toutefois renfloué les caisses, et Vasseur a bon espoir de pouvoir mener sa mission à bien avec un retour de Sauber en milieu de tableau.

"J'ai les moyens pour restructurer le team, le remettre régulièrement dans les points", affirme le Français. "C'est excitant. Longbow met un budget financier important dans le projet. Ils ont un plan précis sur plusieurs années. J'ai les mains libres pour mettre en musique ce projet. C'est une équipe motivée et qui a, par le passé, souvent prouvé sa compétence."

Ericsson favorisé ?

Il est de notoriété publique que Longbow Finance soutient la carrière de Marcus Ericsson, si bien que Sauber a récemment été accusé de favoriser le Suédois vis-à-vis de son coéquipier Pascal Wehrlein. Cependant, selon Vasseur, il est inenvisageable que l'équipe s'attache trop étroitement à l'un de ses pilotes.

"On ne peut pas lier le projet d'une écurie à un pilote", affirme-t-il. "Ce n'est pas sain. Et si Marcus veut faire carrière, ce dont je suis convaincu, et qu'il veut gagner des courses vite, il aura sans doute d'autres ambitions que Sauber. L'équipe aura peut-être, elle, d'autres envies de pilotes."

"Pour l'instant, il y a deux projets convergents qui font sens et nous permettent de rouler ensemble. Personne ne se sent lié. Sur les pilotes, j'aurai la décision finale. L'objectif de Sauber est de parier sur le futur en prenant des jeunes."

Sauber n'a pas de programme de jeunes pilotes mais Tatiana Calderón, âgée de 24 ans, occupe le poste de pilote de développement à Hinwil. La Colombienne court en GP3 chez DAMS, mais n'a pas encore marqué de points cette saison.

partages
commentaires
Renault avance "étape par étape" avec Kubica
Article précédent

Renault avance "étape par étape" avec Kubica

Article suivant

Alonso récupère la spécification 3 du moteur Honda

Alonso récupère la spécification 3 du moteur Honda
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021