Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Course dans
17 Heures
:
16 Minutes
:
53 Secondes
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
5 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
12 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
33 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
40 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
54 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
61 jours

Charles Leclerc, l'ascension du prodige Ferrari

partages
commentaires
Charles Leclerc, l'ascension du prodige Ferrari
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard
23 déc. 2019 à 11:54

Au terme de sa première saison avec Ferrari, Charles Leclerc vient de prolonger son contrat avec la Scuderia et s'engage avec elle sur le long terme. Retour en images sur la carrière du prodige monégasque.

Lire aussi:

Diapo
Liste

Les débuts

Les débuts
1/38

Photo de: FIA F3 / Suer

Charles Leclerc naît le 16 octobre 1997 à Monaco.

Les débuts

Les débuts
2/38

Photo de: CIK/KSP

Leclerc grandit aux côtés de son ami et parrain Jules Bianchi, qui recommande à Nicolas Todt de le prendre sous son aile.

Les débuts

Les débuts
3/38

Photo de: CIK/KSP

Leclerc gravit rapidement les échelons en karting jusqu'à être vice-Champion du monde en 2013, battu par un certain Max Verstappen.

2014 - Formule Renault 2.0 Alps

2014 - Formule Renault 2.0 Alps
4/38

Photo de: DPPI

C'est en Formule Renault 2.0, chez Fortec Motorsports, que Charles Leclerc fait ses débuts en monoplace, avec un certain succès. Il est vice-Champion de la catégorie Alps derrière Nyck de Vries, qui effectue alors sa troisième campagne dans la discipline.

2014 - Eurocup Formule Renault 2.0

2014 - Eurocup Formule Renault 2.0
5/38

Photo de: DPPI

Leclerc participe également à six courses en Eurocup FR2.0 en tant que pilote invité, avec trois podiums à la clé.

2015 - F3 Europe

2015 - F3 Europe
6/38

Photo de: FIA F3 / Suer

Pour 2015, Leclerc rejoint la F3 Europe au sein de l'écurie Van Amersfoort Racing, au sein de laquelle un certain Max Verstappen a brillé l'année précédente.

2015 - F3 Europe

2015 - F3 Europe
7/38

Photo de: Alexander Trienitz

Le succès est au rendez-vous pour le jeune rookie, qui monte sur le podium 13 fois lors des 17 premières courses, avec deux victoires à la clé. Il est même brièvement en tête du championnat.

2015 - F3 Europe

2015 - F3 Europe
8/38

Photo de: FIA F3 / Suer

La fin de saison est difficile pour Van Amersfoort, et Leclerc passe les 16 dernières courses sans monter sur le podium, mais là encore, il démontre une régularité remarquable en marquant des points à 14 reprises.

2015 - F3 Europe

2015 - F3 Europe
9/38

Photo de: FIA F3 / Suer

Le Monégasque se classe quatrième du championnat derrière Felix Rosenqvist, Antonio Giovinazzi et Jake Dennis... et juste devant Lance Stroll et George Russell.

2016 - GP3

2016 - GP3
10/38

Photo de: GP3 Series Media Service

Ces performances valent à Leclerc d'être recruté au sein de la Ferrari Driver Academy. Il rejoint le GP3 Series au sein de l'écurie qui domine la discipline depuis sa création, ART Grand Prix.

2016 - GP3

2016 - GP3
11/38

Photo de: GP3 Series Media Service

Leclerc donne le ton dès les premiers meetings : il remporte les deux premières Courses 1 à Barcelone et au Red Bull Ring, à chaque fois avec le meilleur tour, et signe également une pole position.

2016 - GP3

2016 - GP3
12/38

Photo de: GP3 Series Media Service

Lors des manches suivantes, Leclerc enchaîne les bons résultats avec de nombreux podiums et une série de neuf arrivées dans le top 6.

2016 - GP3

2016 - GP3
13/38

Photo de: GP3 Series Media Service

Leclerc est toutefois confronté à la concurrence de son coéquipier Alexander Albon et d'Antonio Fuoco, qui jouent également le titre. Fuoco en est toutefois éliminé à l'aube du dernier meeting, alors qu'Albon perd ses dernières chances dans un accrochage avec Jack Aitken à Abu Dhabi, quand les deux hommes se disputent la victoire en Course 1.

2016 - GP3 Series

2016 - GP3 Series
14/38

Photo de: GP3 Series Media Service

Leclerc remporte ainsi son premier titre en sport automobile.

2016 - Formule 1

2016 - Formule 1
15/38

Photo de: Ferrari Media Center

La même année, Charles Leclerc découvre le pilotage d'une Formule 1. D'abord à Fiorano au mois de mai, au volant de la Ferrari SF14-T de 2014...

2016 - Formule 1

2016 - Formule 1
16/38

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

... puis à Silverstone, où il prend le volant de la SF16-H contemporaine.

2016 - Formule 1

2016 - Formule 1
17/38

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Leclerc profite également des liens étroits qu'entretient Ferrari avec Haas pour piloter la VF-16 lors de plusieurs séances d'essais libres.

2017 - Formule 2

2017 - Formule 2
18/38

Photo de: GP2 Media Service

Pour 2017, Charles Leclerc évolue en Formule 2, où il rejoint l'écurie Prema, qui a placé ses pilotes Pierre Gasly et Antonio Giovinazzi aux deux premières places du GP2 la saison passée.

2017 - Formule 2

2017 - Formule 2
19/38

Photo de: FIA Formula 2

Leclerc donne le ton dès le premier meeting à Bahreïn avec la pole position, une troisième place en Course Principale et une première victoire en Course Sprint.

2017 - Formule 2

2017 - Formule 2
20/38

Photo de: FIA Formula 2

À Barcelone, Leclerc remporte la Course Principale et finit quatrième le lendemain, confirmant les craintes de ses rivaux.

2017 - Formule 2

2017 - Formule 2
21/38

Photo de: FIA Formula 2

La manche monégasque se passe mal, avec un bris de suspension alors qu'il avait mené une bonne partie de la Course Principale, mais Leclerc se rachète à Bakou dans des circonstances peu favorables. Quelques jours après le décès de son père Hervé, il signe la pole position, la victoire et le meilleur tour en course.

2017 - Formule 2

2017 - Formule 2
22/38

Photo de: FIA Formula 2

La machine Leclerc est lancée ; impossible de l'arrêter, surtout en Course Principale, avec deux nouveaux succès au Red Bull Ring et à Silverstone. Le plus impressionnant, c'est cette série de six pole positions consécutives – qui auraient pu en être huit s'il n'avait pas été disqualifié pour une infraction technique sans conséquence en Hongrie.

2017 - Formule 2

2017 - Formule 2
23/38

Photo de: FIA Formula 2

Spa-Francorchamps est le théâtre d'une véritable démonstration de la part de Leclerc. D'abord sous la pluie en qualifications, où il signe la pole position avec près de sept dixièmes d'avance, puis en Course Principale : il s'impose avec 26 secondes de marge sur ses rivaux ! Hélas, il est disqualifié à cause d'une usure excessive du patin de sa monoplace.

2017 - Formule 2

2017 - Formule 2
24/38

Photo de: FIA Formula 2

À Monza, devant les Tifosi, Leclerc est à la lutte pour la victoire avec Nyck de Vries dans le dernier tour lorsque le Néerlandais le tasse dans l'herbe à l'approche de la Curva Grande. Le pilote Prema ne marque pas le moindre point en Lombardie.

2017 - Formule 2

2017 - Formule 2
25/38

Photo de: FIA Formula 2

Qu'importe : il est sacré à Jerez grâce à une nouvelle victoire remarquable, remportant le titre de Formule 2 à 19 ans !

2017 - Formule 1

2017 - Formule 1
26/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pendant ce temps, Leclerc fait son retour au volant d'une Ferrari lors des essais du Hungaroring au mois d'août, la marque au cheval cabré lui maintenant sa confiance.

2017 - Formule 1

2017 - Formule 1
27/38

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Il participe également à quatre séances d'essais libres chez Sauber, non sans raison...

2018 - Formule 1

2018 - Formule 1
28/38

Photo de: Sauber

... car Leclerc est titularisé chez Sauber pour la saison 2018 de Formule 1.

2018 - Formule 1

2018 - Formule 1
29/38

Photo de: Sauber F1 Team

Il est associé à Marcus Ericsson au sein de la structure de Hinwil.

2018 - Formule 1

2018 - Formule 1
30/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Les débuts ne sont pas faciles, et Leclerc commet plusieurs erreurs dont il n'est pas coutumier.

2018 - Formule 1

2018 - Formule 1
31/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Cependant, le pilote Sauber finit par adapter son style de pilotage à sa nouvelle monture et signe une remarquable sixième place au Grand Prix d'Azerbaïdjan.

2018 - Formule 1

2018 - Formule 1
32/38

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Leclerc entre dans les points cinq fois en six courses, ce qui lui permet d'occuper la 15e place du championnat au volant de sa modeste Sauber, au soir du GP d'Italie

2018 - Formule 1

2018 - Formule 1
33/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Quelques jours après l'épreuve de Monza, le 11 septembre 2018, Ferrari annonce que Leclerc remplacera Kimi Räikkönen à partir de 2019.

2018 - Formule 1

2018 - Formule 1
34/38

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Sa fin de saison sera alors d'excellente facture puisqu'il va tout bonnement tripler son total de points de Singapour à Abu Dhabi (passant de 13 à 39), en terminant notamment septième de quatre des sept GP de fin d'année.

2019 - Formule 1

2019 - Formule 1
35/38

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Associé à Sebastian Vettel, qui a la priorité sur le Monégasque lors des situations de 50/50 selon la décision de Mattia Binotto, nouveau directeur de Ferrari, Leclerc débute au volant de la SF90 lors des essais hivernaux de Barcelone.

2019 - Formule 1

2019 - Formule 1
36/38

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Leclerc ne tarde cependant pas à se mettre en évidence : à Bahreïn il signe la pole, devenant le deuxième plus jeune poleman de l'Histoire, et perd la course sur un problème mécanique à dix tours de la fin. Après quelques courses plus difficiles, il jouera de nouveau la victoire en Autriche, après avoir signé la pole, mais en sera de nouveau privé par une manœuvre contestable de Verstappen dans les derniers tours.

2019 - Formule 1

2019 - Formule 1
37/38

Photo de: Joe Portlock / Motorsport Images

Son premier succès intervient finalement au retour de la trêve, à Spa, dans le contexte du décès de son ami Anthoine Hubert la veille en F2. Il signera à partir de la Belgique cinq poles consécutives (pour un total final de sept) et l'emportera dans la ferveur des tifosi à Monza une semaine après le triomphe ardennais.

2019 - Formule 1

2019 - Formule 1
38/38

Photo de: Manuel Goria / Motorsport Images

Pour sa première année avec Ferrari, il termine quatrième du championnat, 24 points devant son expérimenté et quadruple Champion du monde d'équipier. Le 23 décembre, sa prolongation de contrat jusqu'en 2024 est annoncée.

Article suivant
Leclerc prolongé chez Ferrari jusqu'en 2024

Article précédent

Leclerc prolongé chez Ferrari jusqu'en 2024

Article suivant

Horner : Les promesses moteur sont enfin tenues avec Honda

Horner : Les promesses moteur sont enfin tenues avec Honda
Charger les commentaires