Charles Pic revient sur les Grands Prix d'Inde et d'Abu Dhabi

Alors que les 22 pilotes du Championnat du Monde de Formule vont entamer la dernière ligne droite de la saison, Charles Pic en a profité pour revenir sur les deux dernières courses qu'il a disputé

Alors que les 22 pilotes du Championnat du Monde de Formule vont entamer la dernière ligne droite de la saison, Charles Pic en a profité pour revenir sur les deux dernières courses qu'il a disputé.

"Le rythme continue de s’accélérer en cette fin de saison avec un nouvel enchaînement de deux Grands Prix, l’Inde puis Abou Dhabi. Pour être honnête, l’équipe et moi avons connu deux week-ends frustrants."

"Petite consolation en Inde ; entre deux briefings j’ai pu suivre les performances de mon frère cadet Arthur en MRF Challenge puisque l’événement se déroulait en lever de rideau du Grand Prix de Formule 1. J’étais ravi de le voir s’imposer depuis la pole lors de la première course."

"Sans plus tarder, voici mes observations sur une quinzaine riche en aventures et en anecdotes."

Anciens contre modernes, éternel débat


"Les Grands Prix d’Inde et d’Abou Dhabi proposent des défis intéressants pour les pilotes comme pour les ingénieurs. Les circuits de Buddh International et de Yas Marina sont tous deux l’œuvre d’Hermann Tilke, mais ils offrent des tracés complétement différents. La température varie également entre les deux pays. Tous ces paramètres nous obligent donc à modifier les réglages lors de ces deux courses."

"J’ai une préférence pour la piste d’Abou Dhabi, notamment le dernier secteur que j’apprécie vraiment. Courir à la tombée de la nuit ne pose pas de problème majeur. C’est bien sûr un facteur à prendre en compte mais les superbes installations du circuit permettent à la course de se dérouler dans des conditions idéales."

"On me demande souvent quels circuits je préfère : les « anciens » ou les « modernes » ? J’aime bien les nouveaux tracés mais les rendez-vous historiques type Silverstone, Monza, Spa et Suzuka ont ce petit quelque chose en plus qui les rend si uniques. En revanche, quelque soit le pays, l’accueil est chaleureux et les fans sont toujours très sympas !"

Electriser la ville de Dubaï


"Avant Abou Dhabi, j’ai fait un crochet par Dubaï pour tourner une publicité pour Renault avec Mark Webber. Nous nous sommes retrouvés chacun au volant d’un véhicule Twizy 100% électrique tandis qu’un camion avec des caméras nous précédait pour filmer."

"Nous avons commencé à nous faufiler partout, à monter sur les trottoirs dans la ville, ou encore à faire des donuts sur la plage. Nous nous sommes vraiment bien amusés même si nous avons failli avoir des ennuis avec un officiel qui n’avait pas vu que l’on tournait un spot publicitaire ! Au final, un super moment, qui m’a également donné l’occasion de parler avec Mark loin des circuits, et de tourner de belles images qui satisfont pleinement Renault."


Une pensée pour Fernando


"Je profite également de ces quelques lignes pour souhaiter un prompt rétablissement à Fernando Alonso après l’impact qu’il a subi pendant la course à Abou Dhabi. J’ai appris qu’il avait dû passer des examens à l’hôpital et j’espère sincèrement le retrouver en pleine forme à Austin dans deux semaines."

"En parlant d’Austin, je me souviens y avoir passé un très bon moment l’an dernier. La ville est agréable, la Formule 1 revenait aux Etats-Unis après plusieurs années d’absence et l’ambiance était géniale. En plus, j’adore le circuit des Amériques – une piste très rapide – donc j’ai vraiment hâte de retourner sur place."

Dernière ligne droite de la saison


"Je passerai à l’usine vendredi pour préparer au mieux le rendez-vous américain avec les ingénieurs. Je travaillerai sur le simulateur pour me familiariser à nouveau avec la piste d’Austin. J’en profiterai également pour m’entraîner en vue du dernier Grand Prix de la saison, qui aura lieu au Brésil dans la foulée. Je m’envolerai ensuite pour le Texas lundi."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Charles Pic
Type d'article Actualités