Charlie Whiting juge les Ferrari l?gales

Après le Grand Prix d'Australie, Ron Dennis a demandé des précisions sur d'éventuelles utilisations d'éléments flexibles sur les monoplaces

Après le Grand Prix d'Australie, Ron Dennis a demandé des précisions sur d'éventuelles utilisations d'éléments flexibles sur les monoplaces.

Selon lui, Ferrari utilisait d'un fond plat mobile qui permettait à l'équipe italienne de bénéficier d'une meilleure vitesse de pointe en lignes droites.

La FIA a donc décidé d'inspecter les F2007. Les membres de la fédération internationale se sont penchés sur le fond plat de la Ferrari ainsi que sur l'aileron situé au dessus de la boîte de vitesses.

D'après le journal allemand Auto Moto und Sport, Charlie Whiting s'est déclaré satisfait des vérifications et il n'a trouvé aucun élément illégal sur la monoplace rouge.

Le débat est désormais clos et il y a fort à parier que, pour les Grands Prix futurs, de nombreuses équipes posséderont un système similaire à celui utilisé par Ferrari.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités