Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Choix de pneus : des regrets chez Mercedes

partages
commentaires
Choix de pneus : des regrets chez Mercedes
Par :
9 juin 2018 à 14:25

Mercedes a fait un choix de pneumatiques très conservateur pour le Grand Prix du Canada, au grand dam de Lewis Hamilton, qui n'a pas pu tester les hypertendres à l'aube des qualifications et de la course.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09

Les Mercedes W08 ont fortement peiné à faire fonctionner leurs pneus hypertendres à Monaco, mais les gommes doivent être choisies 14 semaines à l'avance pour les courses extra-européennes, et l'écurie à l'étoile avait ainsi décidé de ne prendre que cinq trains de pneus à bandes roses par voiture pour le Grand Prix du Canada, contre sept à huit pour toutes les équipes rivales.

Par conséquent, souhaitant conserver ces gommes pour les qualifications, les pilotes Mercedes ne les ont pas chaussées une seule fois ce vendredi.

"En fin de compte, nous avons moins d'hypertendres que les autres", commente Hamilton. "Je ne sais pas si les spectateurs le savent, mais il faut choisir les pneus très en avance, et les seules informations que nous avions à l'époque étaient celles collectées lors des essais [hivernaux]. Nous avons prévu une stratégie différente de tous les autres."

"C'est toujours plus facile avec le recul, et naturellement, il aurait été génial de pouvoir tester l'hypertendre. D'autres l'ont fait. On a vu certains qui avaient beaucoup de dégradation et d'autres qui n'en avaient pas, mais en EL3, nous les chausserons pour nous faire notre propre avis."

Au moins les ingénieurs de Mercedes ont-ils pu analyser et comprendre les raisons des difficultés rencontrées en Principauté : "Nous avons clairement compris [ce qui s'est passé] mais il faut quand même trouver les bons réglages pour chaque type de gomme", souligne Hamilton. "Or, l'hypertendre semble requérir quelque chose de différent de l'ultratendre et des autres."

"Je pense que nous avons tiré des leçons de Monaco", renchérit Bottas. "Si nous pouvions y retourner, nous tirerions davantage des hypertendres. Sur un seul tour, ça ne devrait pas être un problème de les faire fonctionner, mais c'est ce que nous allons savoir."

Bien que le Circuit Gilles Villeneuve use théoriquement les pneus davantage que la piste monégasque, il semble que les hypertendres soient plus performants au Canada malgré un peu de graining, une tendance qui doit cependant être confirmée lors du reste du week-end.

Article suivant
Le moteur Honda évolué est "meilleur" et "plus rapide"

Article précédent

Le moteur Honda évolué est "meilleur" et "plus rapide"

Article suivant

EL3 - Verstappen, les Ferrari et Hamilton en un dixième !

EL3 - Verstappen, les Ferrari et Hamilton en un dixième !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Jonathan Noble