Chris Amon s'est éteint à l'âge de 73 ans

partages
commentaires
Chris Amon s'est éteint à l'âge de 73 ans
Par : Basile Davoine
3 août 2016 à 06:51

Âgé de 73 ans, Chris Amon est décédé mercredi matin dans un hôpital de Nouvelle-Zélande, a annoncé sa famille dans un communiqué. 

Chris Amon
Chris Amon, Matra MS120B
#2 Ford GT-40 Mark II: Bruce McLaren et Chris Amon
De gauche à droite : Bruce McLaren, Henry Ford II et Chris Amon sur le podium après la victoire de Ford aux 24 Heures du Mans 1966
Première victoire Ford aux 24 Heures du Mans 1966 : la Ford GT-40 Mark II gagnante pilotée par Bruce McLaren et Chris Amon
Tecno E 371 Martini, Chris Amon

Pilote en Formule 1 de 1963 à 1976, Chris Amon n'y a jamais connu la victoire malgré 11 podiums décrochés en 108 départs. Bon nombre d'observateurs ont régulièrement estimé qu'il s'agissait d'une anomalie de l'Histoire, compte tenu du talent de celui qui a piloté pour Brabham, Ferrari ou encore Matra, pour ne citer qu'eux. 

Son plus grand succès en sport automobile, il l'a toutefois célébré en 1966 en remportant les 24 Heures du Mans aux côtés de Bruce McLaren, scellant ainsi la première victoire de Ford dans la Sarthe. Il y a tout juste deux mois, le pilote néo-zélandais relatait encore les souvenirs de cette édition mémorable, dans le cadre des festivités autour du cinquantième anniversaire de cette victoire. 

"On a dit que j’avais été un pilote de F1 malchanceux car j’aurais dû gagner beaucoup de courses, mais le fait est que beaucoup de mes contemporains se sont tués en F1, alors je crois que je suis chanceux d’être toujours là", confiait-il alors. "Il ne fait aucun doute que gagner Le Mans avec Ford était un moment particulier dans ma carrière."

Chris Amon a quitté la Formule 1 en 1976, avant de se retirer définitivement du sport automobile en 1977 pour rentrer en Nouvelle-Zélande. Il a ensuite été consultant pour Toyota pendant de nombreuses années.

"Chris Amon était largement considéré sur le plan international, non seulement comme le meilleur pilote n'ayant jamais remporté un Grand Prix de Formule 1, mais aussi comme l'un des meilleurs pilotes n'ayant jamais été sacré Champion du monde", souligne sa famille dans un communiqué.

"Chris s'est battu contre le cancer ces dernières années mais a conservé un intérêt particulier pour la Formule 1 - et son large éventail de sujets favoris - ainsi qu'un merveilleux sens de l'humour avec son rire si communicatif."

Article suivant
Bilan technique Allemagne - Ferrari cherche de l'appui aérodynamique

Article précédent

Bilan technique Allemagne - Ferrari cherche de l'appui aérodynamique

Article suivant

Édito - Hamilton aime les dictons de juillet !

Édito - Hamilton aime les dictons de juillet !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Chris Amon
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités