Le pilote britannique Chris Craft est décédé

Pilote britannique apparu en Formule 1 dans les années 70, Chris Craft est décédé d'une longue maladie à l'âge de 81 ans.

Le pilote britannique Chris Craft est décédé

Davantage connu pour son parcours en Endurance, Chris Craft avait terminé sur le podium des 24 Heures du Mans en 1976 avec Alain de Cadenet, trois ans après avoir remporté le Championnat d'Europe des voitures de sport. Il avait pris son premier et unique départ en Formule 1 en 1971, lors du Grand Prix des États-Unis, à Watkins Glen.

Né à Porthleven en 1939, Chris Craft a fait ses débuts en course automobile en 1961 avec une Ford Anglia. Il est ensuite passé par la Formule 3 avant de rouler au volant des Ford Escord de l'équipe Broadspeed en British Saloon Car Championship à la fin des années 60. En 1969, il a terminé deuxième du championnat.

Pilote particulièrement polyvalent, il a eu sa chance en F1 en 1971 au volant de la Brabham BT33 d'Ecurie Evergreen, propriété d'Alain de Cadenet. Les deux hommes avaient envoyé cette Braham outre-Atlantique pour disputer les Grands Prix du Canada et des États-Unis. Chris Craft n'était pas parvenu à se qualifier à Mosport, mais il avait pris la 27e place sur la grille de départ à Watkins Glen, avant d'être contraint à l'abandon après 30 tours en raison d'une défaillance de sa suspension.

La même année, pour la première de ses 14 apparitions aux 24 Heures du Mans, il avait mené la Ferrari 312M de David Piper à la quatrième place. En 1973, il remporta le Championnat d'Europe des voitures de sport grâce à ses victoires à Misano et Imola dans le baquet d'une Lola T292. Il a également couru en Formula 5000 pour l'équipe VDS.

Son plus grand fait d'arme, Chris Craft l'a donc signé dans la Sarthe en 1976 avec Alain de Cadenet, les deux hommes terminant troisième à bord d'une Lola T380. L'année suivante ils terminèrent cinquièmes de la classique mancelle.

Sa dernière participation aux 24 Heures du Mans remonte à 1984, édition lors de laquelle il avait partagé le volant d'une Porsche 956, toujours avec Alain de Cadenet, et avec le pilote australien Allan Grice. Des ennuis techniques les avaient privés de voir le drapeau à damier, et Chris Craft mit un terme à sa carrière de pilote.

Par la suite, il a collaboré avec Gordon Murray et tous les deux ont fondé Light Car Company pour lancer la fabrication des très légères Rocket dans les années 90. Ces dernières années, Chris Craft se rendait régulièrement sur les meetings historiques.

#5 Alain de Cadenet De Cadenet Lola Ford
partages
commentaires
Les 10 caractéristiques qui distinguent la McLaren MCL35M

Article précédent

Les 10 caractéristiques qui distinguent la McLaren MCL35M

Article suivant

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries BTCC , Formule 1 , 24 Heures du Mans
Pilotes Chris Craft
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021