Christian Horner : "Remporter les deux titres"

Incontestable équipe à battre depuis maintenant trois années consécutives, Red Bull confirme son bon début de saison en Espagne

Incontestable équipe à battre depuis maintenant trois années consécutives, Red Bull confirme son bon début de saison en Espagne. Certes moins éclatantes que lors des précédents weekends, les monoplaces de Christian Horner restent les principales candidates à leurs propre succession. Dans une interview accordée au site officiel de la Formule 1, le team principal de RedBull se dit confiant : “Jusqu’à présent, nous avons signé deux victoires, une seconde, une troisième et une quatrième place et nous arrivons en Europe en menant les deux championnats, alors pourquoi s'inquiéter ?,” interroge-t-il. Depuis l'incident du "Multi 21" en Malaisie, beaucoup disent que l'équipe est au bord de la rupture, et que cela pourrait coûter les deux couronnes mondiales à l'écurie autrichienne. Mais le directeur de l'écurie n'est pas de cet avis. “Les gens disent toute sorte de choses, et ont tous une opinion différente, mais les chiffres ne mentent pas. La motivation de l'équipe est immense. Mais nous savons que la saison s'annonce difficile et serrée. Nous avons remporté deux courses sur quatre, c'est encourageant. J'espère sincèrement que nous allons remporter les deux titres, mais le chemin est encore long. Nos principaux obstacles sont les pneus Pirelli. Quiconque les maîtrise et les comprend parfaitement, sera champion à la fin de l'année. En parlant de pneus justement, Pirelli a apporté pour ce week-end des pneus revus, notamment à la demande de certaines équipes, dont Red Bull. Qu'en est-il de ces nouvelles gommes, quelles différences, et quel ressenti ? “Nous avons remporté deux courses avec les précédents composés, et je pense que les nouveaux pneus ne sont pas si différents des précédents. Nous verrons bien dimanche.” Vettel se classe 3ème cet après-midi, en embuscade derrière la première ligne 100% Mercedes, et sera un client pour la victoire. Webber, quant à lui, est un peu plus loin de la tête de course que son coéquipier, 7ème après la pénalité de Massa. “J'espère que nous serons compétitifs; nous avons bien commencé le weekend, mais beaucoup reste à faire. Un doublé serait le résultat rêvé, et sans agressivité bien sûr,” conclut Christian Horner. Lors du dernier Grand Prix, à Bahreïn, Rosberg était parti en pole avant de s'effondrer pour terminer en 9ème position. Si l'histoire se répète, Vettel serait alors en excellente position pour l'emporter. Réponse dans quelques heures...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités